La grande librairie : Compte-rendu de l'émission de jeudi 20 décembre 2012 : lecture à l'opéra comique

Publié le par Marion L.

     Cette semaine l’heure est au rire et à la comédie. Différents acteurs sont venus sur la scène de l’opéra comique pour lire des extraits d’œuvre qu’ils apprécient et qu’ils veulent partager. Vous y découvrez donc des auteurs classiques et des moins connus. Voici les acteurs présents et leur lecture :

  • Ariane Ascaride lit Lucrèce Borgia de Will Cuppy, tiré de Grandeur et décadence d’un peu tout le mond ;
  • Brigitte Fossey lit Tentative de description d’un dîner de têtes à Paris-France de Jacques Prévert ;
  • Michel Fau et Jérôme Deschamps lisent Le Gora, une courte pièce de théâtre en un acte de Georges Courteline ;
  • Natacha Régnier et Guillaume Gallienne lisent Nous sommes au regret, tiré de Pastiches et postiches d’Umberto Eco ;
  • Hudith Godrèche et Laurent lisent Joconde jusqu’à 100 de l’oulipien Hervé Le Tellier (hommage aux exercices de style de Queneau) ;
  • Guillaume Galienne lit la Conjuration des imbéciles, de John Kennedy Toole ;
  • Olicier Marchal lit Mon chien stupide de John Fante ;
  • Jérôme Deschamps et Laurent Stocker lisent Pour le Goncourt de Roland Dubillard ;
  • Hippolyte Girardot (que vous avez pu voir dans l’adaptation de la Chartreuse de Parme qui est passée à la télé le week-end dernier) lit La passion considérée comme course de côte d’Alfred Jarry ;
  • Gérard Darmon lit Et pour le vin de Serge Joncour, extrait de Situations délicates ;
  • Laurent Lafitte lit Comment voyager avec des enfants de Robert Benchley, un écrivain du New-Yorker ;
  • Et enfin, Jean Rochefort lit Calaferte.

     Cette fois-ci je ne vais pas faire un compte-rendu des deux heures d’émission puisqu’elle est particulière. Je vous conseille donc d’aller regarder par vous-même ce que cela donne. Le lien ne sera pas valide longtemps, alors n’attendez-pas : http://www.france5.fr/la-grande-librairie/?page=emission_speciale&id_article=6876 (link)

Marion L.

Publié dans Autour du livre

Commenter cet article