Bouche cousue de Maelle Poe (2020) SP

Publié le par Marion L.

Bouche cousue de Maelle Poe (2020) SP

Une nouvelle dystopie par Maëlle Poe, en un seul tome. Cette fois, avec une espèce extraterrestre. Merci aux éditions Hlab et à Netgalley pour ce SP.

     Les Extras (ou peuple Galix) sont arrivés il y a quelques siècles maintenant et ont demandé l'asile aux Terriens. Ce qui a divisé les humains et provoqué de terribles guerres. Des guerres qui ont décimé la Terre.

     Peu ont survécu et depuis, la société est séparée en trois strates. Tout en bas se trouve le gouffre qui ne voit plus le soleil. La terre est morte et les habitants vivent de la générosité de ceux d'en haut. A leurs dix ans, les jeunes filles sont kidnappées. Elles devront travailler trente ans pour les strates supérieures avant de retrouver leur famille.

     Au-dessus il y a la caste bourgeoise, mieux lotie. Et encore au-dessus il y a Prospère. Un monde de soleil, où la nature est resplendissante.

     Comme toutes les filles du Gouffre, Sofia est retirée à sa famille à ses dix ans. Sa sœur jumelle vit le même sort. A la différence que leur mère a le temps de faire croire aux Carnassiers (les soldats) que Sofia est muette. Elle espère ainsi l'aider.

    Car les muettes ne finissent pas dans les usines. Elles deviennent les confidentes des riches. Car elles ne peuvent pas répéter ce qu'elles entendront. Pendant sept ans, Sofia doit feindre être muette. Elle veut y réussir pour infiltrer les hautes sphères et libérer sa sœur jumelle.

     A la fin de ses études, elle ne pensait pas être affectée au service de la femme la plus puissante de ce monde : la Tsarina. En intégrant Prospère, Sofia fait la connaissance du prince Galix. Ils n'ont toujours pas l'autorisation des humains à se poser sur la Terre. Là-haut, dans leur vaisseau, les Galix se meurent.

Sofia découvrira aussi certaines vérités qu'elle espère un jour partager avec les habitants du Gouffre.

     Avis aux amateurs de romances surnaturelles, aventures fantastiques et dystopie, puisque c'est un mélange de tout ça.

     Il se passe toujours quelque chose, l'action est omniprésente. Ce qui vous plonge dans le roman assez facilement et fait oublier les quelques petites incohérences de l'histoire (pourquoi seules les filles sont enlevées à 10 ans ? Comment est-ce possible de faire facilement un gâteau au chocolat dans le gouffre ?)

     La romance est intéressante. Sofia tombe amoureuse non pas d'une créature de type vampire, mais d'un représentant d'une race extraterrestre. Il a ses propres caractéristiques physiques, son fonctionnement biologique et ses capacités extrasensorielles. Ce qui nous offre une originalité agréable dans les rapports.

Un livre sans prise de tête, efficace, bourré d'actions et de sentiments. Un livre loisir qui fait passer un bon moment de lecture.

Marion (Source image : les éditions Hlab. Retrouvez le livre sur leur site : Bouche cousue.)

Commenter cet article