Mort et déterré de Jocelyn Boisvert (2021) SP

Publié le par Marion L.

Mort et déterré de Jocelyn Boisvert (2021) SP

Les aventures d'un zombie ado qui veut rendre goût à la vie à sa famille meurtrie par sa mort... Pas facile quand on est un zombie. Réédité en février 2021 par les éditions Fleurus (première édition en 2008.) Un grand merci à eux pour ce SP.

     Yann Faucher a 14 ans et la vie devant lui. L'année scolaire est finie et il compte bien profiter de ses vacances avec son meilleur ami Nico. Un 35 tonnes va modifier tous ses plans.

     Yann est enterré mais son esprit est toujours là. Il a assisté à sa mort, à la préparation de son corps et à son enterrement. Le repos éternel n'arrive toujours pas. Seul dans son cercueil il imagine sa famille reprendre petit à petit sa vie et faire son deuil.

     Un an après, le destin lui sourit et l'aide à sortir de sa tombe. Yann a toujours adoré les films de zombies, et le voilà devenu... zombie. Mais attention, pas un zombie qui mange des cerveaux. Il a gardé sa personnalité. Mais pas son corps. Car même si son esprit est encore là, son corps a pourri pendant qu'il attendait dans son cercueil.

     Son retour lui permet de constater que sa famille n'a pas du tout fait son deuil. Son père, médecin, est en dépression et végète devant la télé. Sa mère s'est tournée vers une forme de religion pour surmonter sa mort. Sa sœur aînée est habitée par la colère et découche régulièrement. Et son petit frère a décidé de ne plus parler et de s'effacer.

Yann se donne une mission : aider sa famille. Mais sa condition de zombie ne rendra pas cette tâche facile. Heureusement, il peut compter sur l'aide de son meilleur ami qui ne le lâche pas, même après la mort.

     Un roman à partir de 12 ans. Il parle peut-être de la mort, de l'absence d'un être cher et du deuil difficile, il reste très optimiste. Il est même assez drôle. Yann est tellement détaché de certaines situations (comme sa mort ou la perte d'un membre) que le livre ne tombe jamais dans le glauque malgré son corps en décomposition.

     Il réinvente les codes de l'histoire de zombies. Car même si Nico l'accepte, ce n'est pas le cas de tous ceux qui vont croiser sa route. Parfois ce sera bien utile mais le plus souvent très handicapant (quelques problèmes avec la police ?)

     Yann est vraiment un personnage très attachant. Et comme il meurt dès le début, nous apprenons à le connaître dans la mort. Nous comprenons très bien l'attachement que les autres lui portent. Et vous penserez sans doute une ou plusieurs fois qu'il méritait de vivre et de grandir. (Surtout quand un personnage imagine la vie qu'il aurait pu avoir si ce 35 tonnes n'était pas passé par là.)

Une histoire qui fait passer un très bon moment. Il y a de l'humour, des sentiments et de l'action. Je la conseillerai vivement aux ados. Et s'ils ne veulent pas lire le roman, l'histoire a été adaptée en BD (histoire modifiée.)

Marion (Source image : les éditions Fleurus. Retrouvez le livre sur leur site : Mort et déterré.)

Commenter cet article