Gardiens des cités perdues 7 et 8 de Shannon Messenger

Publié le par Marion L.

Gardiens des cités perdues 7 et 8 de Shannon Messenger

J'attendais le tome 9 avant de vous parler de ces deux-ci, mais le 8.5 vient de sortir alors... pour quand le 9 ? Surtout qu'il y a quelque temps, j'avais lu (quelque part) qu'il n'y aurait que 9 tomes, est-ce encore vrai ? Vous pouvez retrouver les articles des tomes précédents à la fin de celui-ci.

Tome 7 : Réminiscences

Un tome 7 qui s'apprécie car, après 7 tomes, nous avons eu le temps de nous attacher aux différents personnages. Et dans celui-ci, quelque chose avance... je ne dis pas quoi.

     Suite à une attaque particulièrement violente des Invisibles, Sophie et Fitz sont hospitalisés pendant plusieurs semaines. Un huis-clos qui dure une centaine de pages et qui permet aux personnages d'effectuer une introspection, se rendre compte que les Invisibles ont plusieurs coups d'avance, qu'il faut changer leur manière de fonctionner... fini de jouer.

     Ce qui aura des conséquences pour la suite. Des trahisons, des combats, des entraînement, des mystères, des pertes, des alliances... Il se passe toujours quelque chose, mais cette fois, je n'ai pas eu l'impression qu'il y en avait trop (je vous renvoie à la critique du tome 6). Elle a surtout pris le temps de faire évoluer deux personnages. Et c'était agréable.

     Ce n'est pas encore le roman de trop. Et comme il n'en reste que deux (sans compter le 8.5), ce roman de trop existera-t-il ? Une série ado qui se maintient malgré quelques bas parfois et quelques répétitions (notamment avec Keefe. ce personnage est presque une private joke, nous sentons qu'il est construit pour être la mascotte. C'est parfois un peu trop appuyé, mais ce n'est que mon avis.)

Tome 8 : Héritages

Dans ce tome, petit changement de Sophie qui devient adolescente, s'affirme et se rebelle. Elle en a plus qu'assez de jouer le jeu des autres, elle veut imposer ses propres règles.

"Était-ce donc cela, grandir ? Affronter d'immenses défis sans avoir la certitude d'être prêt, mais avoir assez confiance en soi pour être sûre de trouver une solution en temps voulu ?" (page 191)

     Elle a toujours plus ou moins mené la danse. Elle se bat, monte des plans et tout le monde la suit. Dans celui-ci, le conseil lui donne une vraie responsabilité et un rôle annoncé de cheffe.

Sophie s'affirme, grandit et ose. Elle prend son rôle à cœur et modifie les dynamiques. Surtout que des problèmes personnels les brouillent.

     Un tome toujours aussi bien que les autres, avec les mêmes défauts et les mêmes qualités. Peut-être quelques pages de trop. Il finit lui aussi en apothéose sur une révélation ou un événement qui donne envie de lire la suite. Elle le fait exprès car ses remerciements de fin s'en amusent.

J'attends la suite avec impatience... Je les ai lus en mars... le temps est long.

Marion (Source images : librairie Durance)

Tome 1 : Gardiens des cités perdues

Tome 2 : Exil

Tome 3 : Le grand brasier

Tomes 4 (Les Invisibles)-5 (Projet Polaris)-6 (Nocturna)

Commenter cet article