Le jeu de Jean-Christophe Chaumette (2020) SP

Publié le par Marion L.

Le jeu de Jean-Christophe Chaumette (2020) SP

Après avoir lu - de cet auteur - un roman sur les jeux-vidéos, un recueil sur le Diable, un roman sur une secte, voici un roman qui s'intéresse aux jeux de rôle sur table. Il serait le premier roman de l'auteur, paru dans les années 80. Il est sorti le 16 octobre.

     Ils sont sept joueurs et un maître du jeu : Cathy, Laura, Annie, Bob, Chris, David, Fred et Théo. Ils se sont rencontrés il y a dix ans et sont devenus accros au jeu ensemble. Dix ans après, ils sont de nouveau réunis chez Fred. Théo leur a préparé une énorme partie du jeu. Ils ont prévu un mois entier, enfermés chez Fred, à jouer non stop.

     Leurs personnages avancent dans la partie, qu'ils soient humains ou demi-elfe, ou encore nain. Ils existent depuis presque dix ans et ont accumulé de la force, de la magie, des armes et un excellent niveau, ce qui promet une sacrée partie.

Le jeu prend fin lorsque Fred devient fou.

     Le roman reprend les modalités du jeu de rôle, ce qui peut déstabiliser au début. En effet, nous commençons pas découvrir les joueurs et leurs personnages sous forme de "fiche personnage". Ces fiches donnent les caractéristiques physiques et psychologiques de chacun, toutes les informations les concernant. Ajouté au fait que chaque chapitre est un narrateur différent, et comme leurs alter-égos jouent chacun leur tour, les personnages parlent chacun leur tour.

     Personnellement, ça m'a rendu difficile l'assimilation des personnages au début. Mais cette technique vous met tout de suite dans l'ambiance.

     Puis, chacun raconte sa version de l'histoire, comme si vous suiviez une émission actuelle avec les candidats qui racontent leur vie (les portraits). Ce qui permet de mieux les connaître et de savoir comment ils fonctionnent. Et si vous avez été attentifs aux fiches, elles vous aident à cerner tout le monde.

     Nous savons très vite que Fred a craqué et qu'il a fait quelque chose de grave, mais pour savoir quoi et comment, il faut attendre que l'histoire avance. Ce qui vous tient en haleine.

     C'est étonnant qu'il annonce aussi vite le drame, sans en révéler les détails. C'est en tout cas la sensation que l'on a. Puis, nous voyons les premiers jours du jeu et faisons la connaissance de Fred et des autres, en tant que personnage intégrés dans une histoire.

     Et cela intrigue, car comment en sommes-nous venus jusqu'à ce craquage décrit ? Comment le jeu a-t-il fait ? Qu'est-ce qui se cache derrière tout ça ?

L'idée de fond m'a bien plu, mais je n'en dirai pas plus. Un roman assez court mais prenant, dans un style déroutant qui apporte quelque chose de très intéressant à l'histoire. Et petit clin d'œil à un personnage que l'on verra dans un autre de ses livres. Pour le moment "Le dieu vampire" reste mon préféré et "L'Arpenteur de mondes" celui que j'ai le moins aimé. Et vous ?

Marion (Source image : Evidence éditions. Retrouvez le livre sur leur site : Le jeu.)

Commenter cet article