Bonne nuit mon ange d'Aimee Molloy (2020) SP

Publié le par Marion L.

Bonne nuit mon ange d'Aimee Molloy (2020) SP

Une maison. Un psychologue qui disparait. Des secrets... Un thriller réussi. Merci aux éditions Les Escales pour ce roman. Il est sorti le jeudi 15 octobre.

     Sam Statler et Annie Potter sont de jeunes mariés, très attachés l'un à l'autre malgré le passé de Don Juan de Sam et l'ennui que ressent Annie à la compagnie des hommes. Sam est psychologue, Annie est une universitaire. Ils se sont installés il y a peu à Chestnut Hill, une petite ville dans laquelle Sam a grandi. Sa mère, atteinte d'une forme de démence, y est soignée. Ainsi, il a pu se rapprocher d'elle.

     Sam officie dans un cabinet aménagé selon ses goûts, dans une pièce au rez-de-chaussée d'un manoir. Il appartenait à la famille Lawrence, une famille richissime du coin. Il y accueille ses différents patients, dont une nouvelle, une jeune française à l'aise avec sa sexualité.

Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il n'est pas le seul à entendre ce que lui avouent ses patients.

     Sam est un homme endetté, mais il le cache à sa femme. Un soir, alors qu'un ouragan fait rage, il disparaît. Accident ? Départ avec une patiente ? Départ pour une nouvelle vie à cause de ses dettes ? Où est Sam Statler, l'enfant du pays, connu, bourreau des cœurs et fils modèle revenu pour sa mère ?

     Ce que j'aime dans les thrillers, c'est quand ils vous tiennent en haleine, et c'est le cas ici. Je suis entrée dans l'histoire, captivée par ce qui se passait. Et ce même si la disparition n'intervient pas tout de suite. L'histoire se pose, les personnages aussi. Nous prenons le temps de nous intéresser aux personnages, par une alternance de chapitres avec un narrateur différent (un "il" pour Sam, un "je" pour quelqu'un d'autre).

     De Sam nous découvrons sa nouvelle vie avec Annie, avec une mère qui n'est plus vraiment sa mère, ses dettes, son état de stress, certains de ses patients... et son passé avec un père qui les a abandonnés pour une autre femme, une mannequin en lingerie. Avec cette envie de Sam de ne jamais ressembler à son père.

     Il y a juste un personnage en particulier qui m'a fait, par deux fois, revenir en arrière. Je ne sais pas si c'est une envie de l'autrice de brouiller les pistes, le résumé de la quatrième de couverture, ou moi qui suis passée à côté, toute seule, comme une grande. Si vous avez lu le livre, j'aimerai connaître votre avis, si vous avez eu le même problème que moi. - Si vous n'avez pas lu, même si je pense que ça vient de moi, dans le doute, ne lisez pas le paragraphe qui va suivre :

* Le personne qui est "Je". Pendant un moment, j'ai cru que c'était Annie, surtout que le résumé disait "Annie passe la plupart de ses journées seule et désœuvrée", et vu que c'est ce que vit ce personnage, que pas une fois il n'est nommé, qu'il habite au-dessus du cabinet, je pensais que c'était elle. Jusqu'au chapitre 16. A ce moment, complètement perdue, je suis revenue en arrière. Second moment, plus tard. Est-ce parce que je visualisais Annie, ou que le comportement reprend plus ou moins l'idée que l'on se fait d'un comportement féminin avec sa manie de vouloir plaire à Sam, d'être en empathie constante, un brin curieuse... Mais quand l'identité tombe, je suis revenue en arrière... *

     Bref, ce n'est pas un reproche car ça vient sans doute de moi et j'ai aimé être trompée de cette manière. Elle joue sur les codes, renverse des clichés autour du comportement ou de la manière de penser d'un sexe et de l'autre (Annie, le "Je"). Elle joue avec les ressorts psychologiques de chacun, leurs psychoses, leurs faiblesses... Selon un passé ou une situation actuelle.

Je l'ai trouvé captivant avec des personnages très bien construits, que ce soit Sam et toute sa complexité, Annie et son tempérament de feu, ou le "je" et son comportement. Un thriller réussi qui me donne envie de découvrir cette autrice et d'essayer ses autres romans.

Marion (Retrouvez le livre sur le site des éditions Les escales : Bonne nuit mon ange)

Publié dans Policier-thriller

Commenter cet article

M
Un auteur qu'encore une fois tu me fais découvrir ! Encore un bon thriller à noter donc. Merci Marion pour tes présentations toujours intéressantes
Répondre
M
Je la découvrais aussi. Merci pour tes messages toujours adorables.