Le dieu vampire de Jean-Christophe Chaumette (2020) SP

Publié le par Marion L.

Le dieu vampire de Jean-Christophe Chaumette (2020) SP

Après "l'Arpenteur de Mondes" et "les sept saisons du malin", voici "le dieu vampire" de cet auteur. Et je dois admettre que, pour le moment, c'est lui mon préféré. Il est réédité chez Evidence éditions et sort aujourd'hui ! Merci à eux pour ce SP.

     Le docteur Dieter Mrazek, psychiatre, étudie les différentes personnalités de l'un de ses patients, un certain Lubos Vaniu. L'une d'elles, une nouvelle, l'intrigue. Elle lui parle du Mal, comme une espèce de parasite, et d'un dieu, le seul existant.

     Je n'entre pas dans les détails mais le Docteur Mrazek est intrigué et décide d'enquêter sur ce patient. Il découvre ainsi l'existence de cette chose, je ne dirai pas quoi, et celle d'une sorte de secte : des vampires.

     A plusieurs kilomètres de là, en Mongolie, une équipe d'archéologues fouille une tombe bien précise. C'est elle qu'ils cherchaient et ils l'ont enfin trouvée.

     Ludovic de Brunois, le chef de l'expédition et ses deux archéologues, Hans Harnisch et Eric Marchand, entrent dans la tombe. Il s'y trouve un objet étrange qui intrigue la vétérinaire du groupe, Sophie Hoang. L'un de ses rats éclaireurs est mort près de cet objet.

Cela devient plus intriguant lorsqu'Eric, à qui elle a demandé des précisions sur l'objet et qui devait l'étudier, devient comme fou meurtrier et incontrôlable.

     De retour à Paris la jeune femme continue d'enquêter, ce qui lui vaudra de devenir une cible à son tour.

     Qu'est-ce qu'un vampire si nous ne gardons que sa stricte définition première ? Un être diabolique qui se nourrit de l'essence vital des humains. C'est ce qu'ils sont et leur dieu avec eux. Pas de crocs ou de figures littéraires du vampire. Jean-Christophe Chaumette nous offre ici un vampire humain et moderne.

     Il se rapproche de son concept dans "L'arpenteur de mondes" avec une entité qui souhaite dominer le monde, utilise un biais spécifique (le jeu vidéo) et s'entoure d'humains prêts à l'aider dans sa mission. Un rapprochement, oui, mais pas une copie ou une redite.

     Il fait aussi des clins d'œil à la pop-culture qui entoure le mythe du vampire (le livre date, d'où l'absence d'autres références plus récentes, j'imagine) comme Buffy.

     Et il nous propose des personnages atypiques et marquants. Ils participent beaucoup à mon ressenti positif global.

De bonnes idées avec cette réinterprétation du vampire, la secte et l'enquête qui se rapproche plus de l'espionnage musclé que de l'enquête de police. Si vous voulez essayer cet auteur, essayez celui-ci !

Marion (Source image : Evidence éditions. Retrouvez le livre sur leur site : Le dieu vampire)

Commenter cet article

M
A priori le mot vampire ne m'attirait pas mais vu ce que tu en dis pourquoi pas après tout ! Merci pour ta présentation. Passe une belle semaine
Répondre
M
Oui, il est trompeur car rien à voir avec l'image "habituelle" du vampire. Une bonne fin de semaine à toi ^^.
A
J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) A bientôt.
Répondre