Ippon de Jean-Hugues Oppel (2013)

Publié le par Marion L.

Ippon de Jean-Hugues Oppel (2013)

"Ippon" est un terme technique de judo qui désigne une action décisive qui met fin au combat en une prise. Voici un thriller adapté aux plus jeunes, sur la liste de l'Education nationale.

     Sébastien va passer une super soirée : les parents sont sortis dîner chez des amis, il y a un match à la télé, et la sublime Justine, étudiante qui doit le surveiller, sera là. Un programme alléchant qui va tourner au drame. De quoi vous rappeler sans doute toutes ces histoires de légendes urbaines.

     Le premier chapitre place le décor par des descriptions qui nous permettent de visualiser le lieu et la rue qui nous intéressent. La description est sombre avec des mots très loin d'être neutres comme "une bise mordante" ou "haleine polaire". Ce qui nous fait imaginer un froid vif et désagréable.

      Rajoutons à ça : "caniveau débordant", "des immondices amalgamées en digue nauséabonde", nous ne sommes clairement pas dans une petite rue ensoleillée où les fleurs sentent bon, les oiseaux chantent et où l'on se sent bien, non ?

     Non, c'est noir, froid et sinistre. Le décor est planté.

     Et puis, nous découvrons les personnages, Sébastien qui regarde un match de foot en compagnie de Justine. C'est alors qu'un homme s'invite dans la maison, un rasoir à la main. Le jeu du chat et de la souris commence.

     Un roman très bien fait. Car même si l'enchainement des phrases nous rappelle un listing et que cela peut dérouter pour les phases de description, il apporte un vrai plus lors des phases d'action.

Un livre intéressant pour donner quelques sueurs froides à un jeune public. Il n'est pas effrayant mais il joue sur le suspens et surtout sur le sentiment d'urgence. Car les secours sont là, mais retardés.

Marion (Source image : librairie Durance)

Publié dans Jeunesse - Adolescents

Commenter cet article