Outsphere 1 de Guy-Roger Devert (2019) SP

Publié le par Marion L.

Outsphere 1 de Guy-Roger Devert (2019) SP

L'auteur m'a gentiment proposé ce roman autoédité en SP. Il s'agit de son premier roman ; un SF qui s'intéresse à la colonisation d'une nouvelle planète. Merci à lui pour sa confiance.

     L'arche est un vaisseau qui transporte des Colons en direction d'une planète habitable qu'ils appellent "Eden".

     Au début du roman les militaires sont les premiers réveillés de leur sommeil cryogénique. Ils doivent préparer leur venue. Puis les scientifiques et les civils en tout dernier.

     Une première équipe est envoyée à la surface car Eden est soumise à des orages électromagnétiques qui empêchent l'analyse à distance. Tout se passait bien jusqu'à ce qu'ils soient attaqués par des humanoïdes déjà présents sur la planète.

     Après cette attaque, il est décidé d'installer la colonie le plus loin possible de ces habitants sauvages et sans doute cannibales. Outsphere est fondé mais rien ne se passera comme prévu et les problèmes s'enchainent. Entre les dangers extérieurs et les querelles intestines.

     Tout empire lorsqu'un second vaisseau arrive de la Terre. Une nouvelle espèce humaine a vu le jour sur Terre depuis leur départ : les Atlantes. Ils souhaitent eux aussi s'installer sur Eden et comptent protéger ceux qu'ils nomment les "Anciens", les derniers représentants des humains d'origine.

     J'avoue que j'ai été très influencée par la biographie de l'auteur dans ma lecture car il est également (entre autres) scénariste et réalisateur. J'ai trouvé le livre très visuel. Surtout dans les premières pages qui nous placent l'ambiance du vaisseau vide. Je voyais la caméra et les plans. D'ailleurs, il y a quelque chose de la série dans l'histoire. Je verrai bien ce roman adapté en série.

     Il se passe toujours quelque chose et les problèmes s'accumulent parfois. Entre les dangers de la planète avec sa faune, sa flore, ses micro-organismes, son climat, ses habitants ; les querelles intérieures avec la défiance entre les militaires et les civils ; l'arrivée des Atlantes qui renforce les conflits et les sources de danger... Pas le temps de s'ennuyer. Car à ça, on rajoute les découvertes sur la planète elle-même.

     Il y a des thèmes abordés dus à la colonisation, aux rapports entre les espèces et les gens entre eux ; les croyances politiques, le choix entre liberté et protection, l'individualité ou le communautaire... mais tout reste en surface. Ce qui n'est pas dérangeant. Un peu comme quand on regarde "Stargate" : il y a assez de sciences pour expliquer sans aller trop loin au risque que ce ne soit plus crédible, et des sujets plus philosophiques abordés mais sans que ça ne prenne le pied sur le divertissement.

En bref, un roman avant tout de divertissement, bourré d'action et de rebondissements et qui fait passer un bon moment. Avec peut-être, toutefois, des personnages qui mériteraient d'être plus approfondis.

Marion (Source image : Amazon.)

Commenter cet article