Frozen 1 de Mélissa De La Cruz et Michael Johnston (2015)

Publié le par Marion L.

Frozen 1 de Mélissa De La Cruz et Michael Johnston (2015)

Une trilogie qui, malheureusement, est déjà épuisée chez nous. Vous ne pourrez pas la trouver via le circuit normal des libraires. Et si les noms des auteurs vous disent quelque chose, c'est normal ! Mélissa De La Cruz est l'autrice des "vampires de Manhattan" et de la série "les descendants." Et Michael Johnston est l'auteur de "l'empire des Soleri" que vous trouverez sur le blog en cliquant sur le lien.

     Nate est une jeune femme marquée et cela fait d'elle une renégate, un monstre pour la société. Car les marqués sont différents et ont des capacités, des pouvoirs ; et des yeux de couleur. La normale : yeux gris, cheveux bruns. Les marqués font peur.

     Nate s'enfuit de son centre de détention et trouve un poste de croupière dans un casino de New Vegas. Elle veut rejoindre le Bleu, mais pour cela, elle doit pouvoir payer un passeur. Car le monde est désormais gris, froid, gelé, plein de glaces et empoisonné. On n'y vit pas longtemps et l'armée terrorise, dirige ce monde.

     Le Bleu est un Eldorado, un monde où le ciel est bleu, où il fait chaud et où la vie est présente.

     Nate vole des jetons. Tout accuse Wess, un jeune homme très beau et ancien militaire. Elle ne cherche pas à prouver le contraire, il n'est rien pour elle. Sauf qu'il est le meilleur passeur, celui qui pourrait l'amener à Bleu.

     Ils fuient ensemble. Mais la route est dangereuse et semée d'embûches. Personne ne sait où est Bleu ni même est persuadé qu'il existe. La mer qu'il faut traverser est empoisonnée de produits chimiques en tout genre et pleins d'îlots dangereux composés de détritus de l'ancien temps. Sans parler des pirates à la recherche d'esclaves ou l'armée qui veut tuer les fuyards.

     Avant cela il faut pouvoir quitter la ville et traverser le dépotoir. Et Nate n'est pas sûre que Wess et son équipe ne vont pas la voler et l'abandonner. Et cette voix de monstre dans sa tête qui l'effraie et lui provoque des cauchemars.

Ceux qui ont aimé le style des "vampires de Manhattan" aimeront Frozen. Il y a de l'action, une quête, de l'amitié, de l'amour... Un bon livre qui se finit sans qu'on ne s'en rende compte. J'avais espéré lire la suite il y a 5 ans quand j'ai lu ce premier mais... je m'y suis prise trop tard.

Marion (Source image : librairie Durance)

Commenter cet article