La masturbation ne rend pas sourd ! de Daniel Brouillette (2020) SP

Publié le par Marion L.

La masturbation ne rend pas sourd ! de Daniel Brouillette (2020) SP

Sous-titre : "un regard différent sur l'adolescence, la puberté et la sexualité chez les gars." Il est sorti une première fois en 2019. Se veut un guide car il n'est pas médecin sexologue mais s'inspire de son expérience.

     La puberté chez les garçons, voilà le sujet de ce documentaire. Daniel Brouillette y aborde les changements physiques, les difficultés rencontrées et toutes ces choses auxquelles peut être confronté un ado. Pas en tant que médecin (ce qu'il n'est pas) mais en tant qu'adulte, père, homme qui est passé par là. Et il le fait avec un certain humour.

Ce qui en fait un "guide" chouette à lire. Il s'adresse directement au lecteur, dans un discours bien adapté et direct. Très agréable à lire.

     Si vous êtes un garçon entre 12 et 18 ans (ou avez un garçon de cet âge), ce guide vous sera peut-être utile. Car il répond à beaucoup de questions et l'auteur ose parler de ses expériences gênantes à cet âge. Pour rassurer, expliquer que telle chose arrive à pas mal de garçons et que c'est normal.

     Que ce soit votre sexe et ses réactions : sa taille, les poils, les petits désagréments dermatos et autres, les accidents ou les érections parfois au mauvais moment.

     Mais ce n'est pas simplement un documentaire sur la sexualité même s'il l'aborde. Il parle aussi de la séduction, des peines de cœur et le rapport aux filles (avec de très bons conseils. Il explique en tout début qu'il parle de filles mais que cela peut aussi convenir aux garçons qui aimeraient des garçons), de l'orientation sexuelle (et de la non-sexualité), des conneries qu'on peut faire à cet âge (souvent pour rire, sans qu'on se rende compte des conséquences), des expérimentations (drogue, alcool…), du harcèlement, du danger des réseaux sociaux, des émotions parfois trop fortes...

    Ce qui en fait un guide assez complet. Avec des conseils qui reprennent des consensus généralement partagés (le respect de l'autre, l'acceptation de l'homosexualité…) Il donne plus ou moins son avis, mais toujours de façon mesurée et consensuelle. Une seule fois il a émis un jugement sur un sujet délicat… et qui fera sûrement crisser les dents de certains parents ultra conservateurs et ultra religieux. Mais sinon, il donne des conseils sans juger.

     Bien sûr, ce n'est que mon avis. La puberté et surtout la sexualité des plus jeunes est un sujet compliqué, qui fait souvent hurler des parents, qui soulève les passions. Je m'adresse donc aux parents que cela ne gêne pas d'en parler avec leurs enfants, ou du moins de leur donner accès à du contenu sur ce sujet (difficile d'en parler ensemble) : vous pouvez y aller avec ce guide.

     Je pense avoir donné toutes les informations utiles pour vous donner un aperçu de ce documentaire. Car il s'agit d'un sujet délicat. Je le précise, mais l'auteur est Québécois. Ce qui ne change pas grand chose me direz-vous (surtout culturellement parlant) mais quand il évoque l'école, il se rapporte au système scolaire québécois. Juste pour prévenir.

Il ne plaira peut-être pas à tout le monde et vous pouvez être gênés… Surtout qu'il parle de la sexualité (en plus du reste) des pré-ados/ados avec, entre autre, la masturbation. Et comme le titre le dit, il ne la prône pas forcément mais cherche à déculpabiliser les garçons et aborde les avantages de cette pratique.

Marion (Source image : la librairie Durance)

Publié dans Documentaire

Commenter cet article

M
C'est une bonne idée car en plus pour les ados et leurs parents c'est pas toujours facile de dialoguer sur ces sujets surtout quand les parents eux-même n'ont pas eu une éducation ouverte à ce sujet ce qui n'est pas que l'apanage des plus vieux d'entre nous. Alors un bon livre peut être une façon de dire à son ado, qu'on le comprend, qu'on est passé par là et que c'est mieux de poser les questions plutôt que de s'angoisser dans son coin. Quand je travaillais en collège (et au lycée pro aussi) j'avais créé un "Coin santé" et bien entendu j'avais acheté beaucoup de livres sur la sexualité dont certains étaient doublés à l'infirmerie (et financés d'ailleurs par un projet particulier). Autant te dire que cela avait du succès et que certains titres ne restaient pas longtemps en rayon...
Répondre
M
Exactement. Pour ça que c'est intéressant d'avoir ce genre de livres que les parents peuvent mettre entre les mains de leurs ados. Ce n'est que mon avis, mais nous n'en parlons pas assez avec eux. Ils doivent le découvrir seuls, et ce n'est pas toujours une bonne chose. Si on peut aider les parents ^^.