La dame de l'Orient-Express de Lindsay Ashford (2020) SP

Publié le par Marion L.

La dame de l'Orient-Express de Lindsay Ashford (2020) SP

Je vous en parle depuis quelques semaines, je peux enfin publier mon avis car il est sorti hier ! Un grand merci aux éditions de l'Archipel pour ce magnifique ouvrage.

     Agatha Christie a divorcé de son époux, Archie, car amoureux d'une autre femme. Les journaux s'en sont donnés à cœur joie alors qu'Agatha s'en remet difficilement. Afin de changer d'air, elle décide de passer quelques temps à Bagdad, loin de son ex-mari qui se remarie avec sa maîtresse.

Et pour y aller, elle emprunte le célèbre Orient-Express.

     Lors de son voyage, elle fait la connaissance de deux femmes, l'une existante, l'autre une invention de l'auteure. La première s'appelle Katharine. Ancienne dessinatrice de monde, elle participe depuis plusieurs années à des fouilles archéologiques. Veuve suite au suicide de son mari, elle porte avec elle ce secret. Elle retourne à Ur, sur le site, épouser un homme afin de continuer à exercer ce métier.

     La seconde s'appelle Nancy. Elle aussi cache un secret qui concerne un homme. Une histoire d'amour interdite. Elle fuit son mari à Bagdad auprès de sa cousine. Mais les mauvaises nouvelles s'enchainent.

     Je pensais que nous serions en huis-clos à bord de l'Orient-express avec des clins d'œil à son célèbre roman. Mais nos personnages arrivent à destination et leur histoire continue. Par contre, il y a bien des clins d'œil à travers Hercule Poirot.

     Trois destins de femmes, toutes très différentes. Katharine est une aventurière, une très belle femme qui sait charmer les hommes tout en les gardant à distance, qui ne peut s'empêcher de vouloir tout contrôler, qui pousse les autres à se confier sans rendre la pareille. Son cas est intéressant et son histoire aussi. J'aimerai lire un développement de ce personnage.

     Nancy est très douce, un peu réservée. Elle a sans doute l'histoire la plus inconvenante des trois, mais elle n'est que douceur et sincérité. Une pêcheresse pour les critères de l'époque alors qu'elle fait tout sauf femme diabolique. Elle ressemble à une héroïne romantique, victime de ses sentiments et, après tout, de l'homme qui en est la source. Elle semble être l'antithèse de Katharine.

     Et au milieu, il y a Agatha. Femme forte et courageuse qui n'a pas peur de partir seule, qui sait s'affirmer quand il le faut (contrairement à Nancy), mais qui n'a rien d'exubérant et qui ne tire pas la couverture à elle (contrairement à Katharine, Agatha est plus réservée, plus discrète, sans jamais s'effacer.) Une femme charismatique, douce, patiente et intelligente. Fidèle à l'image que l'on peut s'en faire. Et femme, encore amoureuse d'un homme qui ne l'aime plus et qui en souffre, mais qui a encore des besoins de femme et des envies.

C'était un plaisir de me plonger dans cette histoire auprès de ces trois femmes et d'imaginer la romancière dans cette aventure.

     Il a ce charme des romans d'évasion avec un personnage féminin fort qui part à l'aventure et surtout à l'étranger, et qui affronte avec panache les difficultés rencontrées (sans oublier l'histoire d'amour.)

Un beau focus sur un épisode méconnu de la vie de la célèbre romancière, et une vitrine intéressante des mœurs de l'époque et de la place de la femme.

Marion (Retrouvez le livre sur le site des éditions de l'Archipel : la dame de l'Orient-Express)

Publié dans Historique

Commenter cet article

M
Tu me tentes beaucoup et bien évidemment il faudra que je le lise celui-ci ! Merci pour ton ressenti
Répondre
M
Mais de rien. J'ai beaucoup aimé celui-ci, je ne peux que le conseiller ^^.