In utero de Julien Blanc-Gras (2015)

Publié le par Marion L.

In utero de Julien Blanc-Gras (2015)

Le journal de bord d'un futur papa, de l'instant où on lui annonce que la Femme est enceinte jusqu'au moment où l'Enfant nait.

     Ils n'ont pas de nom, ils sont la Femme et l'Enfant avec des F et E majuscule.

     Le témoignage d'un écrivain globe-trotteur, effrayé à l'idée d'être père, de perdre sa liberté ou ne pas être assez présent, qui aime sa vie telle qu'elle est et se sent vieillir avec cet enfant.

     Ses doutes, ses craintes, sa représentation de la Femme qu'il aime et qui attend l'Enfant. Ses sensations au moment des contacts avec l'Enfant, puis sa venue au monde. Dans un style un brin décalé, sans grand sérieux et proche de l'oral, au point que les mots glissent sous les yeux.

     Je trouvais intéressant de découvrir ce témoignage, comment l'homme peut vivre la venue d'un enfant. Même lui dit qu'on le retrouve peu en littérature. Chaque homme est différent et vit cette expérience à sa façon, mais c'est intéressant.

     Il est un adulte qui ne veut pas grandir, il se rattache à sa part plus jeune. Avoir un enfant change les perspectives.

Un article bien court. De souvenir, il ne m'avait pas tant emballée que ça. Car je me souviens d'une conversation avec une collègue dont il était le coup de cœur. Et que ce n'était pas vraiment mon cas.

Marion (Source image : Médiathèque de Neuville)

Publié dans Autres

Commenter cet article