Mensonge de JP Delaney (2019) SP

Publié le par Marion L.

Mensonge de JP Delaney (2019) SP

J'avais beaucoup aimé "la fille d'avant". Donc, quand j'ai vu ce dernier livre, je me suis jetée dessus ! Merci aux éditions Fayard et Netgalley pour ce SP. Sortie officielle : le 18 septembre.

     Claire est une jeune anglaise venue aux USA pour une seconde chance. Pour se lancer en tant que comédienne. Son talent est réel et elle intègre une très bonne école. Mais le coût de la vie dans cette ville est élevé et elle n'a pas de carte verte.

     Malgré tout, elle travaille pour un cabinet d'avocats. Henry lui montre un homme. Elle est chargée de l'aborder et d'enregistrer s'il décide de monter avec elle dans une chambre… pour l'épouse.

Un soir, elle est engagée par Stella qui cherche à piéger son mari. Elle est nerveuse.

     La drague de Claire échoue. Puis Stella est retrouvée morte. Qui l'a tuée ? Claire ? Son mari Patrick ? Claire est alors engagée par la police pour séduire le mari et le faire avouer par excès de confiance.

     Si la police et la psychologue qui la suivent ont raison, Patrick serait un tueur en série inspiré par Baudelaire. Ce qui n'est pas commun (vous ne lirez plus "Les fleurs du Mal" de la même manière.)

     Le livre est séparé en trois parties, l'une plus déroutante que l'autre. Qui a tué ? Et pourquoi ?

Mais bon sang, que ce passe-t-il ? Où est la réalité ? Il nous donne une version et nous embrouille !

     Claire est comédienne. Sait-elle s'enfoncer dans un rôle au point de le vivre pleinement ? Ou est-elle folle ? Ou les deux ? Il y a vraiment une confusion avec la réalité. Surtout qu'elle nous est donnée par Claire qui s'imagine constamment être dans un film. Si sa vie était un film, voilà ce qu'elle s'imagine, avec des dialogues et des mouvements de caméra. Ce qui peut perturber la lecture (de roman nous passons à scénario.)

     Cette confusion peut être déroutante. J'ai fermé le livre avec cette impression de ne pas avoir compris, que ça n'avait pas de sens ! Mais si. Si nous nous concentrons sur Claire et sa perception de la réalité, nous pouvons y trouver du sens.

Il joue avec nous. Et j'ai eu, par moment, de grosses difficultés à sortir de l'histoire (à lâcher le livre.)

     Ces trois parties pourraient être les trois versions de la même histoire. Laquelle est vraie au final ?

     Comme avec "La fille d'avant", nous plongeons dans la tête d'un sociopathe, d'un pervers, indirectement, à travers un personnage féminin. Un personnage à la fois à sa merci, à la fois plus fort que lui.

Si vous n'avez pas peur d'être dérouté, ce thriller est fait pour vous.

Marion (Source image : les éditions Fayard. Retrouvez le livre sur leur site : Mensonge)

Publié dans Policier-thriller

Commenter cet article

M
Un thriller que tu me donnes envie de découvrir ! Je ne sais plus ce matin ce que j'ai lu de lui mais je me souviens que j'avais aimé !! Bon lundi
Répondre
M
Il a fait d'autres romans qui n'ont pas fonctionné. En France il a percé avec "la fille d'avant". Nous retrouvons bien son genre dans celui-ci. Parfois, un auteur réussit un livre mais sans réussir à se retrouver dans les prochains. Aucun soucis avec lui, si on a aimé son premier, on aimera celui-ci (peut-être que je m'avance ^^.)