L'étrange village de l'Arbre-Poulpe 1 de Anne-Gaëlle Balpe et Séverine Vidal (2019) SP

Publié le par Marion L.

L'étrange village de l'Arbre-Poulpe 1 de Anne-Gaëlle Balpe et Séverine Vidal (2019) SP

Merci aux éditions Rageot pour ce SP et à Netgalley. La rentrée littéraire est là ! Tous les yeux sont braqués sur les romans adultes, moi je m'intéresse à la jeunesse. Celui-ci est sorti fin août (bibliothécaire jeunesse assurée.)

     L'Arbre-Poulpe est un très grand arbre magique. Dès qu'une racine apparaît, une famille avec des dons particuliers apparaît peu de temps après. Et chacune des familles a le devoir de protéger sa racine.

     La chose serait plus simple sans l'existence des rageux. Toujours en colère car jaloux, ils cherchent à voler des racines, des branches ou des fleurs pour en exploiter les pouvoirs magiques.

Un groupe d'enfants s'est donné comme mission de protéger l'Arbre-Poulpe des rageux.

     La grande fête arrive lorsqu'un étrange drone débarque. A coup sûr, il s'agit d'une attaque des rageux. Les enfants devront faire preuve d'ingéniosité.

     Un roman (8-10 ans) très prenant et accessible aux plus jeunes. Il y a de l'action, des crottes pailletées, des pouvoirs, des personnages variés et reconnaissables : Naïma qui ne reste visible que 10 minutes par jour et qui - le reste du temps - se perçoit grâce à son parfum à la noix de coco ; Bat-man et sa chauve-souris ; Ari, une jeune cowgirl au langage fleuri, qui crache tout le temps ; et le personnage principal, Pablo, qui vole.

Un cocktail qui plaira aux enfants.

      Le premier volet des aventures de l'étrange village de l'Arbre-Poulpe. Nous avons encore le temps d'approfondir cet univers et ses personnages.

     Un premier tome qui vous plonge direct dans ce monde quelque peu loufoque. Où, heureusement, il y a les enfants. Car les adultes discutent avant tout, alors qu'il faut agir au plus vite !

     Et pour conclure, un humour que j'aime bien.

"Les parents ont eu peur pour nous, et ils nous ont tous punis. On est restés coincés dans nos chambre deux jours ! Nos chambres, tu te rends compte ? Ce truc confortable avec de la moquette au sol et des jouets partout ! Plus jamais. Pitié !" (pages 28-29 sur liseuse). Sentons-nous une pointe d'ironie ?

Un univers qui ressemble aux jeux des enfants. Tout ce monde pourrait être dans la tête d'un groupe d'enfants. A suivre avec le 2.

Marion (Source image : les éditions Rageot. Retrouvez le livre sur leur site : l'étrange ville de l'Arbre-Poulpe)

Publié dans Jeunesse - Adolescents

Commenter cet article