American royals de Katharine McGee (2019) SP

Publié le par Marion L.

American royals de Katharine McGee (2019) SP

Un grand merci aux éditions Lumen et à Netgalley pour ce titre ! Il est sorti le 5 septembre (j'ai attendu qu'il sorte pour en parler !)

     Et si Georges Washington avait accepté la proposition qui lui était faite : devenir roi au lieu de lancer des élections. Et que, de ce fait, aujourd'hui, les Etats-Unis étaient une monarchie et non une république ?

L'histoire part de ce constat et nous fait suivre la vie de la famille royale, les Washington.

     Nous avons Béatrice, la fille aînée du roi actuel. Son grand-père a révolutionné la monarchie en donnant la chance à une femme de monter sur le trône. La première à bénéficier de cette décision est Béatrice. A la mort de son père, elle deviendra reine, la première de toute l'histoire des Etats-Unis. Ce qui l'oblige à être parfaite. Ce que certains prennent pour de la froideur.

       Depuis toujours elle a appris à être un statut et non une personne. A mettre de côté ses envies, ses sentiments, ses désirs, pour endosser une couronne lourde à porter, une fonction qui lui fera regretter le moindre faux pas.

Béatrice n'est pas un personnage que l'on peut trouver sympathique, mais elle nous touche. Car peut-être sacrifie-t-elle beaucoup ?

     En ordre de succession, viennent ensuite les jumeaux. Et en premier, Samantha. Rebelle, tout le contraire de sa sœur. Elle vit mal que les projecteurs soient braqués sur Béatrice. Elle se sent mise à l'écart. Et c'est vrai. Mais en contrepartie, on n'attend d'elle qu'un minimum. Elle est libre (en comparaison avec sa sœur.)

     C'est un personnage perdu et un brin égoïste. Qui a une réaction compréhensible face à sa situation et sa famille. Elle est sans cesse en attente d'amour, surtout celui de ses parents. Alors même que son comportement rebelle ne lui attire que des reproches. Sa manière à elle de leur dire "Eh ! Je suis là !"

     Jefferson, son jumeau, est le chouchou de l'Amérique, le seul garçon de la fratrie. Celui qui aurait dû hériter du trône. Pourtant, il est simple. Nous sentons qu'il a pris cette habitude d'être adulé, rarement repris. Il a une liberté que n'ont pas ses sœurs. C'est d'ailleurs la différence de réactions des autres face aux jumeaux - pour les mêmes actions - qui attise la colère de Samantha. Jeff, l'enfant chéri, peut tout faire, il y aura toujours une bonne excuse pour expliquer ses actions.

Pourtant, il ne fait pas enfant pourri gâté. Il n'a juste pas un regard critique du monde. Il demeure, au fond, bien naïf.

     Daphné est l'ex du prince. Elle a été sa petite amie pendant trois ans et la fiancée parfaite. L'Amérique l'aime car elle fait tout pour être parfaite, pour être magnifique et, en quelque sorte, intouchable. Or, ce que personne ne sait, c'est qu'elle est rongée par l'ambition. Elle est prête à beaucoup pour reconquérir le prince.

     Nina est une roturière. Sa mère travaille pour le roi. Dans ce cadre, elle a croisé Sam quand elles étaient petites et elles ne se sont plus quittées. Elles sont restées les meilleures amies.

Elle a toujours gravité autour de la famille, mais saurait-elle supporter les feux des projecteurs s'ils se tournaient vers elle ?

     Nina en devient presque l'héroïne du roman alors que chaque personnage féminin (Béatrice, Samantha, Daphné et Nina) a son chapitre et son point de vue. Un gros point fort du livre.

     Il y a la cour, les scandales, la presse, les réseaux sociaux, l'étiquette, les attentes d'un peuple, de l'ambition, des coups bas, de l'amour, des sacrifices… Une monarchie moderne qui peut en rappeler d'autres comme Monaco, par exemple.

     J'ai eu une impression d'inachevé. J'avais envie que certaines histoires entamées se terminent. Comme s'il s'agissait d'un premier tome alors que rien ne l'indique...

Une uchronie adolescente qui mérite le détour !

Marion (Source image : Netgalley. En attende d'un site, retrouvez-les sur facebook : Lumen éditions.)

Publié dans Jeunesse - Adolescents

Commenter cet article