L'homme qui en savait trop de Laurent Alexandre (2015)

Publié le par Marion L.

L'homme qui en savait trop de Laurent Alexandre (2015)

Alan Turing. Ce nom vous dit quelque chose ? La pomme croquée d'Apple serait celle d'Alan...

     Nous sommes dans le futur où la technologie a tout bouleversé. A présent, le monde se sépare entre les transhumains et les conservateurs qui ne veulent pas de cette vie.

     l'IA (intelligence artificielle) domine le monde et le gère. Mais voilà qu'elle est prise d'une envie : découvrir la vérité sur la mort de celui qu'elle considère comme son père, Alan Turing.

     Le livre n'est pas une biographie. L'IA, à l'aide de toutes les informations qu'elle récolte, imagine le scénario le plus probable de la vie d'Alan Turing. Comme une enquête, elle s'immerge dans cette période.

     Nous suivons Alan et son travail sur Enigma, une machine de communication cryptée allemande avec laquelle tous se sont cassés les dents pour la comprendre et la décrypter. Mais aussi les services secrets, la politique de l'ombre. De la guerre nous ne nous intéressons pas aux combats mais aux coulisses.

     A la suite d'Enigma, Alan pense à l'ordinateur, à la création d'une machine qui ressemblerait au cerveau humain, mais en plus performant. Ce qui donnera naissance dans ce livre à l'IA.

     Avec la partie historique : la seconde guerre, la guerre froide, la traque des espions, les alliances secrètes, les pièges pour tromper l'ennemi au XXe Siècle ; nous avons le futur avec le propriétaire de l'IA qui s'immerge dans le scénario créé par l'IA et qui fait tout pour l'aider à étoffer ses connaissances ; emploie un homme qui devra retrouver des archives, des preuves pour à la fois reconstituer le personnage (intelligent, homosexuel, étrange, pariât, rejeté par la société, naïf…) et les raisons de sa mort.

     Nous savons qu'il est mort empoisonné au cyanure mais est-ce vraiment un suicide ? Un meurtre ? Voulait-on éliminer l'homme qui en savait trop ? L'homosexuel ?

Un livre dans la même veine que D. de Robert Harris (le futur en plus.) Mais ce futur est surtout là pour permettre l'immersion dans la vie d'Alan, la tentative d'écrire son histoire. A la fois un roman historique et un thriller. Un livre intéressant.

Marion (Source image : médiathèque de Neuville)

Publié dans Historique

Commenter cet article