Les premiers : une histoire des Super-héros français de Xabi Molia (2018)

Publié le par Marion L.

Les premiers : une histoire des Super-héros français de Xabi Molia (2018)

Vous venez d'ouvrir la vingt-deuxième case du calendrier de l'avent ! Un texte original qui plaira aux amateurs de Super-héros et aux autres.

     Tout commence sans que personne ne sache pourquoi, ni comment. D’abord, Jean-Baptiste Fontane, bibliothécaire à la BNF. Il est en retard pour un rendez-vous. Ce serait tellement plus simple de voler, il irait plus vite dans les rues de Paris. Une fois pensé, une fois fait, le voilà qui s’envole.

Six autres trentenaires français feront la même chose. Les premiers supers-héros sont français.
L’Etat les engage et les voilà devenus des stars.

     La forme du récit est originale. Il s’agirait d’un « roman », « essai », « bio » ? d’un journaliste qui écrit sur ceux qu’on surnommera les 83 (plus ou moins leur date de naissance). Les faits rapportés se sont déroulés depuis un moment quand le journaliste raconte. Il romance leur vie, comble les zones (il nous prévient) et entrecoupe de temps en temps le récit avec des interviews de certains des 7.

C’est original et très bien fait. Il ne met pas en avant leurs pouvoirs et les bonnes actions effectuées. Ce n’est pas un comics à la Superman (cité d’ailleurs) mais l’aspect humain.

     Ils sont projetés en une journée dans la lumière médiatique. On les juge en permanence, on les aime, on les déteste. Une rumeur, une parole, un geste, tout est sous une loupe. Ils ont une équipe mais tout est si nouveau que des erreurs sont faites.

     De ce côté il y aurait plus un lien avec « Spiderman », humain avant d’être Super-héros. Détesté et adulé en peu de temps. Il fait bien mais parfois la presse le démolit.

     Ils sont humains avec des faiblesses, des vies de famille pour certains…

A travers cette « biographie-enquête » du journaliste, c’est l’aspect médiatique qui est mis en avant et l’impact que ça a sur leur vie et leur psyché.

     C’est vraiment très bien rendu. Tout est plus que plausible, il dévoile les rouages de l’image d’une personnalité publique. Ils nous font penser à ce qui peut se passer avec les hommes politiques ou les stars.

Et je trouve que l’idée est excellente d’y mettre des Super-héros. Ça pourrait ne pas être de la SF.
Très très bon. Super sujet, exploitation bien faite, des personnages complexes et bien construits, une écriture agréable, un concept original de part l’angle choisi… je valide complètement. Il peut très bien plaire à des lecteurs non SF ou non comics.

Marion (Source image : médiathèque Colette)

Commenter cet article