Vice et Versailles : crimes, trahisons et autres empoisonnements au palais du Roi-Soleil d'Alain Baraton (2011)

Publié le par Marion L.

Vice et Versailles : crimes, trahisons et autres empoisonnements au palais du Roi-Soleil d'Alain Baraton (2011)

Novembre est le mois du film documentaire. Je réadapte à ma manière pour vous offrir un mois "du livre documentaire". Mois à thème !

La quatrième de couverture dit et résume bien : "Assassinats, règlements de comptes, empoisonnements, attentats, disparitions, duels, vols et complots hantent le palais des monarques. Versailles, c'est la grande boutique des horreurs. Toutefois, l'histoire, dans la demeure de Louis XIV, a le goût du classicisme et de la bonne mesure : pas de chiens écrasés en costume d'époque, mais des machinations machiavéliques et implacables comme des tragédies grecques, des meurtres, sanglants et atroces, mais qui ne laissent pas de taches, des mystères, épais comme le velours des tentures et qui n'ont jamais été élucidés. Le palais du Roi-Soleil a aussi une part d'ombre, méconnue. Mêlant anecdotes célèbres ou inédites et souvenirs personnels, Alain Baraton, le « jardinier de Versailles », nous y plonge avec humour et érudition.

Versailles et ses vices, comme le dit le titre.

     Sa création sur un charnier, ses scandales, ses morts (même au XXème siècle)... Alain Baraton est le jardinier en chef des jardins de Versailles. Il nous en livre les secrets.

     Il débute par des anecdotes sur le jardin et notamment les tentatives de suicide, les découvertes plus ou moins macabres. Avant de faire un état des lieux des affaires de Versailles.

Entre empoisonnements, meurtres, histoires de coucherie... Pas de politique, pas de longues pages sur les amours des rois, tout le monde est à l'honneur. Nous sommes dans les coulisses de l'histoire.

     Le tout raconté avec humour. Un documentaire plaisant à lire et non rébarbatif. Peut-être passe-t-il parfois du coq à l'âne, ce qui perd un peu le lecteur.

Un documentaire intéressant qui se lit tout seul. Il n'apprend pas beaucoup si vous connaissez déjà l'histoire de Versailles. Mais son format "anecdotes" donne une autre image des histoires connues.

Marion (Source image : médiathèque de Neuville)

Vice et Versailles : crimes, trahisons et autres empoisonnements au palais du Roi-Soleil d'Alain Baraton (2011)

Publié dans Documentaire

Commenter cet article