Carnage de Maxime Chattam (2012)

Publié le par Marion L.

Carnage de Maxime Chattam (2012)

Thème du mois de septembre : l'école. Cette fois nous assistons à un massacre dans une école...

     J'avais déjà lu cette nouvelle il y a quelques années (à sa sortie.) Je ne m'en souviens pas beaucoup, juste que je n'avais pas vraiment accroché. Je profite donc de mon thème sur l'école (et le peu de temps que j'ai) pour m'y remettre.

     Un adolescent entre dans son lycée avec une arme et tire sur ses camarades. Un carnage. Quelques jours après un autre fait la même chose dans son propre établissement. Puis un autre. Épidémie ?

Quels sont les liens entre ces trois carnages ? Pourquoi ? L'inspecteur Lamar Gallineo enquête. Il doit trouver une réponse pour endiguer cette vague.

     J'aime beaucoup cet auteur mais pas forcément tous ses livres. Celui-ci n'est pas mauvais mais ne m'a pas emballée. Peut-être parce que format nouvelle. Pas le temps de vraiment créer de lien avec les personnages.

J'ai trouvé que l'explication, la résolution, n'était pas assez précise. Elle conclut bien le récit mais certains points sont floues. Ok, il a fait ça mais... pourquoi ? Comment ?

     Ce que j'aime avec cet auteur ce sont ses mises en place d'histoire, d'atmosphère, de personnages. Ce qu'il n'y a pas ici avec ce format.

Ce n'est pas mauvais et il pose le doigt sur un problème aux Etats-Unis, les fusillades dans les écoles. Mais une enquête qui ne m'a pas entrainée avec elle.

Marion

Carnage de Maxime Chattam (2012)

Commenter cet article

L
C'est le seul livre que j'ai lu de cet auteur, et j'avais été un peu déçue !
Répondre
M
Avec lui il faut débuter (à mon humble avis) par sa trilogie du mal dont le tome 1 est "l'âme du mal". Elle est plus représentative de lui que cette nouvelle qui m'a déçue moi aussi.
M
Je ne la connais pas celle-là mais Maxime Chattam est un auteur que j'apprécie beaucoup ! Merci pour ce partage. bon we
Répondre
M
Tout pareil. Si un jour tu trouves le temps de la lire, n'hésite pas à me dire ce que tu en as pensé, comme tu aimes l'auteur. Bonne fin de we à toi et merci pour ton passage