Juste une seconde de Sylvie Grignon SP

Publié le par Marion L.

Juste une seconde de Sylvie Grignon SP

Merci à Sylvie Grignon pour ce nouveau service presse et de me faire confiance de nouveau.

     Il a suffi juste d'une seconde aux personnages du livre pour voir leur vie changer. Un moment d'inatention, un accident, une rencontre, un acte manqué...

     Nous sommes avec Nadia, agoraphobe et douée avec les mots. A une seconde près, à une décision près, sa vie serait plus ou moins la même encore aujourd'hui.

     Mais aussi avec Marc qui n'a pu être là pour sa fille et qui le regrette. S'il n'avait pas été prendre prendre son café à un moment précis, les choses auraient été différentes.

     Tout comme Nadine et Camille.

Une vie est faite de choix et de secondes. Voilà tout le concept de l'auteure avec ce livre, loin des thrillers qu'elle a écrits (Celui-ci n'est pas un thriller contrairement aux autres titres de l'auteure).

     Il n'y a pas vraiment une histoire à proprement parler avec une mise en place des personnages, un élément perturbateur et tout le reste (quoique). Nous n'évoluons pas vraiment avec des personnages dans leurs aventures. Nous évoluons avec eux dans leur tête, dans leur choix, dans ce qu'ils sont.

     Comme si l'auteure nous ouvrait une fenêtre sur un moment de leur vie, nous invitait à regarder avec tendresse pour ensuite s'en aller. J'avais ressenti cette sensation avec le recueil de nouvelles "Tard dans la vie, l'amour" d'Arlène Heyman.

Avec "Juste une seconde", Sylvie Grignon s'intéresse à des personnages et à des instants de leur vie. Puisque oui beaucoup de choses dans nos vies sont dues à peu de chose. J'aime toujours autant sa manière de raconter. Et moi qui suis friande des histoires qui mettent en avant leurs personnages, je suis comblée.

     Le texte est construit de tel sorte qu'il donne l'impression d'être des pensées (ceux de Nadia, ou de l'auteure), comme un essai, avec des réflexions et des constats. Une introspection en quelque sorte. Avec un style très doux, comme poétique.

Une fois dedans je ne l'ai pas lâché jusqu'à la fin. Il m'a agréablement accompagnée pendant l'heure de train.

Marion (Source image : Sylvie Grignon)

Publié dans Autres

Commenter cet article

M
Voilà un roman qui a l'air intéressant et prenant même si ce n'est pas un thriller classique...Je le note ! merci pour cette découverte car je n'ai jamais rien lu d'elle
Répondre
M
Sylvie Grignon semble surtout écrire des thrillers mais celui-ci n'en est pas un. Je vois où le lapsus s'est fait, je vais changer ça ^^. Merci pour ton commentaire