Jean-Jacques Goldman : confidentiel de Fred Hidalgo (2018) SP

Publié le par Marion L.

Jean-Jacques Goldman : confidentiel de Fred Hidalgo (2018) SP

Finalement ce livre n'aura pas été écrit "avec" JJG - comme l'appelle Fred Hidalgo - mais avec sa bénédiction. Un merci aux éditions de l'Archipel pour ce livre très intéressant.

     Le créateur des revues "paroles et musique" et "chorus", des références en matière de chansons, nous raconte Jean-Jacques Goldman. De manière humaine, sans suivre une chronologie (en se contentant des faits par exemple), ce qui peut déstabiliser un lecteur, mais donne quelque chose de plus au texte.

     Je préfère le signaler à des lecteurs qui s'attendraient à une biographie qui commence à sa naissance, en 51, et se terminerait en 2016, date de parution du livre, avec une succession chronologique de dates et de faits... que ce n'est pas ça.

     Pendant presque 400 pages, le lien entre JJG et "Paroles et musiques" est ténu, presque mis au premier plan. Ce qui est très intéressant et donne envie d'un livre plus complet sur la revue. Même si, pour ceux qui voulaient uniquement du Goldman, cela peut passer pour de la "pollution".

     Mais quand, à travers Fred Hidalgo nous commençons à mieux connaître JJG, nous comprenons que ce lien est indispensable. JJG est discret et ne cherche pas la notoriété, surtout à travers les médias. Il a une relation toute particulière avec Fred Hidalgo et son équipe, parce qu'il ont été les premiers à croire en lui, et ceux qui le comprenaient le mieux. Tout ceci donne un témoignage plus humain, moins froid (puisque aussi un témoignage à travers quelqu'un qui le fréquente et non uniquement des choses dites dans la presse.)

     Et même si les dates se mélangeaient pour moi et que mes pauvres connaissances musicales me faisaient connaître qu'une partie des artistes cités, et que j'ai trouvé les notes en bas de pages un peu trop nombreuses, j'ai passé un bon moment dans cette lecture.

Une lecture peut-être moins facile, plus documentaire que romancée, mais intéressante.

     A travers ce livre Fred Hidalgo donne une nouvelle dimension aux chansons de JJG puisqu'il en analyse certaines et d'autres sont expliquées par le chanteur. J'en verrais sûrement certaines autrement lorsque je les entendrais de nouveau.

Tellement d'informations intéressantes qu'il faudrait plusieurs lectures à ce texte.

     Il s’agit d'un homme qui - sans le chercher - fait parti de la vie des français, même ceux qui ne l'ont pas connu au sommet de sa gloire. Etant née dans les années 90, j'étais trop jeune pour ces dernières apparitions, et pourtant, il a été présent, à travers ses musiques, dans ma vie. Et aujourd'hui, quand on apprend qu'il avait été rejeté par la presse, considéré comme un chanteur à minettes qui ne ferait pas long feu, on ne peut y croire. As du marketing comme on l'en accusait ? Pas du tout. Fred Hidalgo remet les pendules à l'heure.

Ce qu'on peut en retenir ? Pour moi ce n'est pas seulement un livre sur JJG, la personnalité préférée des français depuis longtemps, mais c'est aussi un livre sur le monde de la musique.

Marion

Publié dans Documentaire

Commenter cet article