Le souffle des feuilles et des promesses de Sarah McCoy (2017)

Publié le par Marion L.

Le souffle des feuilles et des promesses de Sarah McCoy (2017)

Découverte de la romancière à succès : Hallie Erminie Rives.

     Hallie Erminie Rives écrit depuis longtemps. Son rêve est de devenir écrivain, et non seulement l'héritière de la plantation de tabac de sa famille, dans le sud des Etats-Unis.

     Le sud a perdu la guerre depuis peu et une rancune persiste. Pourtant, Hallie Erminie se rend dans le Nord, en territoire Yankee, à New-York, pour proposer son manuscrit à une maison d'édition. Elle y fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste et un homme qui tient à son célibat et sa liberté.

Ils s'éloigneront souvent l'un de l'autre mais le destin fera tout pour que leurs routes se croisent.

     Sarah McCoy se serait inspirée de la vie de la romancière Hallie Erminie Rives. Et nous offre ici quelque chose de plus qu'une simple romance. Il s'agit également d'un miroir, celui de la société (comme dirait Stendhal). Celui de la société littéraire de l'époque. Le monde de l'édition, la publicité à l'aide des journaux...

     C'est une belle histoire qui - comme beaucoup de romance - touche notre âme sensible. Je ne suis pas une adepte des romances. Il faut qu'elles aient autre chose, un autre intérêt de n'être qu'une romance. C'est le cas ici.

Wheeler voyage. Il part en Aleska, chercher de l'or, revient. Hallie Erminie part en Europe. Et ces voyages sont autant de témoignages de plus.

     J'ai trouvé que la vie de cette femme était fascinante. Et le jeu de chassé-croisé entre les deux personnages est crédible. Il a du sens et n'a rien de naïf. On peut aimer et ne pas savoir ce que l'on veut, sans pour autant être toujours indécis pour pas grand chose (comme on peut voir dans de nombreuses comédies romantiques).

En bref, j'ai passé un bon moment avec cette romancière étonnante et cet homme qui ne sait pas ce qu'il veut. Alors même que je l'avais choisi uniquement pour son titre (pour mon défi du mois de janvier.)

Marion (Source image : Babelio)

Publié dans Autres

Commenter cet article