La promesse de l'aube de Romain Gary (1960)

Publié le par Marion L.

La promesse de l'aube de Romain Gary (1960)

Livre actuellement adapté au cinéma

     Romain Gary se dévoile dans ce livre, allongé sur une plage, face à l'océan. Il raconte sa jeunesse et surtout celle qui l'a aimé comme personne d'autre et a façonné l'homme qu'il est devenu : sa mère.

     En effet, Romain entretenait une relation très particulière avec sa mère. Elle n'avait que lui et fondait tous ses espoirs sur ce garçon. Il fallait qu'il devienne célèbre et marque l'histoire, elle qui n'y avait pas réussi.

C'est comme un hommage, un retour de cet enfant. Puisqu'à travers ce livre, elle devient célèbre. Il dit même que c'est elle qui l'a écrit.

     De Pologne en France, Romain grandit avec une mère parfois étouffante mais toujours aimante. Un caractère trempé, elle sait ce qu'elle veut, surtout pour son fils. Pour elle, il sera Victor Hugo ou d'autres grands artistes, à l'exception des peintres.

     On dit qu'un enfant sera toujours parfait dans le regard de sa mère, qu'elle le grandit, le voit plus grand qu'il ne l'est sans doute. Ici, cet aspect de l'amour maternel est comme décuplé. Elle crie sur les toits, et surtout dans les cours et les marchés, à quel point son fils est exceptionnel.

     Romain Gary a eu une vie mouvementée. De par son histoire elle-même, le lecteur est happé, séduit. Mais il a aussi une âme de conteur, une manière de raconter. Il sait manier les mots, il utilise la langue française avec talent, tout en rendant son texte accessible. Peut-être grâce à cette forme de confidence. Il n'a pas peur de parler des instants moins glorieux.

Un témoignage très intéressant, de par ce qui est raconté et la manière dont s'est raconté.

     J'avais dû lire ce livre pour des raisons professionnelles en vue de sa sortie en film. Je suis donc allée le voir et... je l'ai trouvé fidèle au livre. Il a su trouver ce qui faisait l'essence du livre et le raconter à l'écran. Avec une Charlotte Gainsbourg incroyable. Et une salle touchée, les larmes aux yeux.

Un témoignage touchant d'un fils à sa mère. Parfois, il n'est pas besoin d'en dire plus...

Marion

Publié dans Autres, Récits de vie

Commenter cet article

manou 20/01/2018 07:30

Je ne suis pas encore allée voir le film mais le livre est superbe...Merci d'en parler aussi bien

Marion L. 20/01/2018 10:03

Merci pour ce commentaire, ma journée commence bien :D, et de trouver que j'en parle bien.
Une belle histoire. Leur amour était si fort qu'il ne pouvait pas retrouver quelque chose d'aussi beau.