Calendrier de l'avent 17 #4 : 911 de Shannon Burke

Publié le par Marion L.

Calendrier de l'avent 17 #4 : 911 de Shannon Burke

Quatrième jour, quatrième livre, quatrième chronique. Un roman noir savoureux.

     Ollie Cross veut devenir médecin. Recalé au concours d'entrée, il décide de se forger une expérience professionnelle. C'est ainsi qu'il se retrouve ambulancier dans le quartier de Harlem à New-York. Et la déchéance commence.

Confronté à la misère humaine, au mépris et à la violence, il apprend à se détacher, au risque de se perdre lui-même.

     La critique du Figaro est bien trouvée, je partage donc : "un univers de béton désagrégé, de meubles éventrés, de jardins en friche, de néons brisés et de corps dévastés. Une perle". Voilà ce qui révèle assez bien l'ambiance de ce livre.

     Il se lit d'une traite. Le texte est entrecoupé du discours d'un professeur à ses élèves, qui leur apprend des techniques, des connaissances médicales, mais aussi la réalité du métier.

     Ollie descend petit à petit en enfer. Ce métier en a détruit plus d'un et continue. Même quand ils y sont depuis plusieurs années, même quand ils nous paraissent forts et solides.

La force du livre est sans doute là. Dans la dégradation du personnage au fil du texte. Sans passer par des sentiments déchirants, de scènes qui inspirent la pitié, pas de "trop" pour tenter de provoquer des réactions et pourtant... Un livre très fort.

     Le texte est à la première personne, ce qui nous permet de voir le détachement du personnage. Il devient de moins en moins empathique. Le lecteur ressent à sa place, sans juger. Alors même que ce personnage voulait devenir médecin et sauver des vies. Comme dans une tragédie, il est voué à connaître ce destin.

Magazine Lire : "Pas un mot de trop dans ce roman, pas un sentiment exprimé. Pourtant tout est déchirant." Un coup de coeur de mon côté.

Marion

Commenter cet article