Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig (2013)

Publié le par Marion L.

Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig (2013)

C'est l'histoire d'un peu de tout. De rencontres, de chances offertes, de deuil, de reconstruction, d'abandon, de confiance, d'amour...

     Paul est célibataire depuis peu. Elle est partie. A plus de cinquante ans le voilà pour la première fois dans une grande surface, lui qui n'y avait jamais mis les pieds. A la caisse, il y a Julie, la larme à l’œil. C'est ce qui a touché Paul. Julie est jeune, célibataire avec un amour de trois ans, Lulu. Son patron est un connard.

     Paul a l'âge d'être son père. Il l'invite au restaurant, puis à venir passer ses vacances en Bretagne. Le fils de Paul, Jérôme, médecin, n'est pas bien non plus. Il espère être tranquille dans la maison en Bretagne de son père.

     Les vacances commencent pour ces quatre personnages. Paul sent que Julie peut leur apporter quelque chose, les aider à pleurer, à sortir ce qui ne va pas pour commencer à guérir. Et le petit Ludovic en est la pièce maîtresse.

Chacun apporte quelque chose car ce sera aussi à Julie de remonter la pente.

     Ce livre est empli de douceur. Il évoque des moments durs, il n'épargne pas ses personnages. mais l'auteure insuffle une tendresse dans tout cela. Dans sa manière de raconter, dans les mots. Comme une prose, une poésie.

     Je ne sais pas pourquoi, mais il y a un petit quelque chose dans la fin qui ne m'a pas emballée. Peut-être parce que le milieu est fort en sensation. Une sorte d'happy end. J'aime bien les Happy end, mais elle-ci n'a pas pris. Je n'ai pas ressenti ce qu'il fallait je pense. Peut-être parce que j'ai lu la fin en décalé, il aurait fallu tout lire d'un coup.

Un roman que l'on peut qualifier de feel good. Je voulais essayer cette auteure, chose faite. J'aime bien son style. Peut-être tenterai-je un jour un autre titre.

Marion (Source image : médiathèque de Neuville)

Publié dans Autres

Commenter cet article