Les chaînes d'Eymerich de Valerio Evangelisti (2011)

Publié le par Marion L.

Les chaînes d'Eymerich de Valerio Evangelisti (2011)

Des complots, des trahisons, des mystères à résoudre, avec un brin de théorie du complot.

     Voici un livre à l'intrigue complexe qu'il faut suivre assidûment pour ne pas être perdu. Car défilent les époques et les faits dans un ordre décousu.

     Nous commençons par l'interrogatoire sous hypnose d'un homme dont l'identité n'est révélée qu'à la fin. A côté, nous sommes en 1365 auprès d'Eymerich, l'inquisiteur qui doit enquêter sur la présence de Cathares, des hérétiques, en Savoie. Ainsi que pendant la guerre avec les recherches d'Hitler pour améliorer la race. Ou encore en 1990 avec une journaliste qui fait une macabre découverte, ou en 2000 auprès d'une clinique qui pratique le trafic d'organes...

     Tout est lié, car tout tourne autour d'une plante et de ses propriétés sur l'organisme lorsqu'on lui assimile de l'eau chaude et du vent.

     Tout commence donc avec l'enquête de Nicolas Eymerich, le lien qui relie le tout au cours de l'histoire et qui répond le plus aux questions. Le reste est un écart qui nous dévoile le futur de cette découverte, ce que le monde en fait.

     C'est en tout cela que l'histoire et l'intrigue sont complexes. Nous visualisons correctement ces fameuses chaînes et le chemin qu'elles empruntent, comment elles relient l'intégralité.

    Il est facile de se perdre dans tous ces méandres, ces différentes époques, et les nombreux personnages de chacune. Mais lorsqu'on tient la chaîne dans ses mains, on la suit, et on ressort captivé par cette histoire.

     Nous ne pouvons qu'admirer la capacité de l'auteur à monter un tel scénario. A croire qu'il a d'abord tout écrit dans un ordre chronologique, puis qu'une bombe est venue détruire la flèche linéaire pour en éparpiller les morceaux. Au hasard ? Non, car les passages s'articulent malgré tout entre eux dans une certaine logique. Ils apportent du suspens, soulèvent des questions, répondent à certaines si l'on est bien attentif.

C'est un livre construit, avec intelligence et minutie. J'ai beaucoup aimé sa complexité. Il est captivant, et comme une enquête, il nous entraîne avec lui. Fascinant.

Marion (Source image : Babelio)

Commenter cet article