La maison de la nuit tome 1 à 4 de PC et Kristin Cast (2011)

Publié le par Marion L.

Tome 1 : Marquée

     J'ai eu de bons retours de cette série, il fallait donc que j'aille voir ça de plus près. Les premières pages m'ont fait peur. Il faut s'habituer au style qui se veut "ado" comme l'expliquent les auteurs à la fin. Qui, du moins, ressemble à quelque chose de non abouti.

     Zoey Redburn, 16 ans, pensait continuer tranquillement sa vie d'adolescente avec une amie pipelette et agaçante, un petit copain proche de son ex qui boit trop, un père qu'elle n'a pas vu depuis très, trop longtemps, et une mère qui lui préfère son nouveau mari.

     Mais le destin, et tout particulièrement la déesse Nix (déesse de la nuit et des vampires), en a décidé autrement. Elle est alors marquée, la méthode par laquelle les humains deviennent vampire (pas d'échange de sang ni de mort). On dénature ici le mythe du vampire.

     Les humains connaissent l'existence des vampires. Une fois marqués, les jeunes novices doivent intégrer la maison de la nuit, une sorte d'école pour vampire, s'ils ne veulent pas mourir. De là, ils peuvent compléter leur transformation, ou mourir. Comme une roulette russe.

     Et comme vous pouvez vous en douter, dès le début, Zoey est spéciale. Avec cette marque, différente de celle des autres. Et n'oublions pas l'histoire d'amour qui se dresse à l'horizon, sinon ce ne serait pas marrant.

     Le premier tome met en place l'histoire et lance les questions avec ces morts étranges... 

     Pourtant, le tout revêt un caractère plutôt plaisant (si on retire le début et les quelques passages bancales.) Un bon premier roman. Une fois encore les longues séries m'effraient, le futur me dira si j'ai eu raison ou non.

Tome 2 : Trahie

     Oh ! En voilà un titre qui laisse perplexe ! Quoi ? Qui ? Par qui ? Pourquoi ? Comment ? Oui, je suis intriguée. Et maintenant qu'il est lu eh bien... je ne m'attendais pas à ça, à ce genre de trahison.

     Pas d'ellipse temporelle quelconque, nous sommes directement après le premier tome.

      Les choses avancent, ne stagnent pas  pour ce second volume. Il s'en passe des choses, et la fin promet une véritable guerre entre deux personnages. Une bonne chute qui donne envie de lire le troisième.

     Une analyse de la sexualité dans les livres pour "adolescent" serait intéressante. Ici, je pourrais en dire un mot si je m'y lançais, mais non.

     Nous avons presque (un gros presque toutefois) l'impression de lire du Anne Rice version adolescente. Nous sommes loin du mythe du vampire comme nous le connaissons.

Tome 3 : Choisie

     Zoey doit affronter ses problèmes personnels (comment dire... bah ses trois petits amis qu'il faut gérer, la perte de quelqu'un qui lui est cher et le besoin de l'aider dans ce tome), en plus de sa petite guerre avec un personnage très puissant et très influent.

     Zoey apprend que tout a des répercussions et que ses choix ont des conséquences. Et le fait dans la violence.

     Le livre reste original, notamment ce personnage principal qui n'est pas parfait, soumis à des pulsions hormonales terribles. Et les choses s'accélèrent vers la fin, quand son monde s'écroule. Eh oui, de quoi lire le tome 4 ?

     Il y aurait des choses à dire sur sa relation avec Loren Blake, l'enseignant. Un message caché ? Ou peut-être pas du tout. La trahison est là, mêlée de manipulation.

Suite au prochain épisode

Tome 4 :

Je ne sais pas ce que j'ai fait, je ne retrouve pas mes notes pour ce tome... oups. Un nouveau perso, de nouveaux amours, des visions... bref, là aussi il se passe beaucoup de choses.

 

 

 

Marion (Source des images : Babelio)

Publié dans Jeunesse - Adolescents

Commenter cet article