Les chroniques d'Alvin le Faiseur tome 1 à 3 d'Orson Scott Card

Publié le par Marion L.

Ce volume réunit : "Le septième fils", "le prophète rouge" et "l'apprenti".

Tome 1 : une famille qui a tout perdu va traverser une rivière. Une rivière qui cherche à tuer le bébé à naître ou l'un de ses six frères. En effet, Fidelity est enceinte de son septième fils, et prête à accoucher. Sauf qu'Alvin, son époux, est lui aussi un septième fils. L'eau ne veut pas que cet enfant, le septième fils d'un septième fils, puisse voir le jour. Lui et sa puissante magie. Mais c'est sans compter sur une petite fille "torche". Elle voit les âmes et les différentes voies du futur.

Ce livre se passe après la colonisation de l'Amérique par les Européens. Nous sommes dans un pays de superstitions où la magie est bien présente car il s'agit d'un livre à la fois de fantasy et historique. Les quatre éléments ont en quelque sorte une volonté propre, celle de surpasser les autres. Et l'eau devient l'ennemie d'Alvin junior, le septième fils.

Nous le voyons grandir malgré les tentatives de meurtre (le corps étant constitué d'eau, je vous laisse deviner certaines situations).

     La magie se mêle à la religion car dieu est bien présent. Et la magie n'est pas extravagante, à mon avis, elle reste naturelle, discrète. Pas de grands sorciers qui lévitent ou qui brûlent leurs voisins avec des boules de feu... Et c'est ce qui fait le charme de cette histoire, car on pourrait y croire.

     Un excellent premier tome. Cette histoire est charmante. Il y a un petit quelque chose d'attachant. Peut-être les personnages et leur innocence. Cette famille qui aime leur petit garçon et qui fait tout pour le protéger, celle relation si forte entre les membres de la famille. Et ces femmes qui portent clairement la culotte et effraient ces grands gaillard. Oui, il y a un petit quelque chose de mignon.

Le Mal et le Bien ne sont pas faciles à discerner. L'eau et le "Visiteur" sont-ils abjectes de vouloir tuer un enfant ? Ou au contraire, agissent-ils pour le mieux en vue d'une finalité que nous ne voyons pas ?

Tome 2 : Nous quittons quelques instants Alvin et les siens pour revenir en arrière et découvrir ce qui a pu se passer ailleurs pendant ce temps. Alvin n'est pas loin, son destin s'imbrique dans celui des nouveaux personnages découverts.

Nous sommes avec Rouge et son frère le grand guerrier. Mais aussi La Fayette, Napoléon Bonaparte et ses propres pouvoirs.

Les méchants sont vraiment méchants et perfides, prêts à tout même si certains ont leurs limites. Il faut de tout pour faire un monde et on le retrouve bien ici.

Toujours aussi mignon et attachants. Les gens sont simples et vrais, et c'est agréable.

Tome 3 : Alvin est prêt à rejoindre Conciliant Smith, le forgeron, chez lequel il doit commencer son apprentissage. Dans la ville qui l'a vu naître et dans laquelle se trouve Peggy, la torche qui l'a sauvé petit. Et qui le protège depuis. Il veut la rencontrer pour qu'elle fasse de lui un faiseur.

Mais Peggy en a décidé autrement. Le futur qu'elle voit ne lui plait pas. Elle préfère fuir et Alvin doit apprendre seul. Ou presque.

     Dans le second volume nous évoquions la haine des blancs pour les amérindiens. Dans celui-ci, il s'agit de l'esclavagisme. Nous sommes dans l'histoire américaine malgré l'aspect magie.

     Le futur et les nombreuses voies qu'il peut emprunter pour s'accomplir sont évoqués comme diverses routes tracées par le choix des gens. Ce qui a son importance. Même la Torche qui est sensible.

Marion (Source image: amazon)

Commenter cet article