Automne de Jan Henrik Nielsen

Publié le par Marion L.

Automne de Jan Henrik Nielsen

Une dystopie originale et agréable

     Une catastrophe a frappé la Terre. Fride et Nanna vivent dans un bunker, sur une île, depuis plusieurs années, avec leur père. Du monde elles ne connaissent que ce qu'elles voient à travers un périscope.

     La nature est morte et une maladie mystérieuse a éradiqué l'humanité. Mais les petites filles s'ennuient dans ce huis-clos. Elles veulent sortir. Impossible pour leur père. Le monde est dangereux. Les rares survivants pourraient être violents.

       Un jour, les filles doivent partir pour la ville. Il leur faut des médicaments. Je communique cette information parce qu'elle était dans la quatrième de couverture.

      Vous vous attendez à une dystopie violente ? Où une nouvelle société a vu le jour ? Et où le personnage principal se rebelle et détruit ce nouveau monde bancal ? Ce qu'on voit ailleurs ?

      Non, ici ce n'est pas ça. Nous sommes moins de dix ans après la catastrophe. Une nouvelle société n'est pas encore d'actualité. Et parce que là aussi l'information est en quatrième, je peux le dire, elles rencontrent des survivants. Ils n'ont rien de fous furieux dangereux. Ils aident ces petites filles livrées à elles-même. Même les ombres dans la ville ne les arrêtent pas.

       Une dystopie qui prône l'espoir. Une originalité touchante. Un livre doux et émouvant. Laissez-vous tenter par les aventures de Ninna, 12 ans, et Fride, 6 ans, dans une Norvège dévastée.

Agréable de lire quelque chose de différent. Sans violence, ni adolescents chargés d'hormones. Même si j'aime bien aussi.

Marion

Publié dans Jeunesse - Adolescents

Commenter cet article