Le lys en val de Loire : l'apocalypse 1 : la nuit des démons de Jocelyne Godard (2003)

Publié le par Marion L.

Le lys en val de Loire : l'apocalypse 1 : la nuit des démons de Jocelyne Godard (2003)

     Une histoire de rencontres, d'alliance, de mésalliance et d'amour. Des rencontres furtives ou non. Des rencontres qui bouleversent des destins.

     Le départ de cette histoire : une tapisserie, celle de l'Apocalypse. Des puissants la financent. Et cela bouleverse des destins. Nous en avons un aperçu avec Clarisse. Elle a appris le métier de lissier auprès de ses parents. Une haine ancienne l'oblige elle et sa mère à refaire leur vie, ailleurs. Mais Clarisse croise la route de Marie, la dauphine. Dans une France divisée entre les Bourguignons, alliés des anglais, et les Armagnacs, alliés du jeune dauphin. Il revendique le trône mais ne peut l'obtenir, sa mère faisant tout pour. Paris pleure de sang.

     Un livre qui représente bien, à ce qu'on m'a dit, le Moyen-âge, et surtout la condition des femmes. Elles ont plus d'autorité et de droits qu'elles n'en auront à la Renaissance et plus tard. Même s'il est difficile d'être une femme dans ce monde d'hommes, comme le constatera Clarisse.

     Clarisse devient l'héroïne, alors qu'elle ne naît qu'après plusieurs pages.

    Un style qui rappelle celui des documentaires. Comme si nous avions un documentaire sur cette époque, légèrement romancé pour le rendre plus attractif. La formule fonctionne.

     Des scènes violentes entre les massacres de Paris et les viols. Des scènes qui ne vous laisseront sans doute pas indifférents.

     Passer d'Après toi à celui-ci m'a obligée à m'adapter à l'écriture très différente.

     Un premier volume intéressant. En attente de la suite de cette trilogie.

Marion (Source image : Babelio) (article annoncé pour le 24 février)

Publié dans Historique

Commenter cet article