Les chiens d'Allan Stratton (2015)

Publié le par Marion L.

Coup de cœur de janvier

Coup de cœur de janvier

Un livre palpitant. De l'émotion et une tension jusqu'au bout.

      Cameron est un garçon débordant d'imagination pour son entourage. Vraiment ? Lui et sa mère fuient depuis des années et déménagent régulièrement. Ils fuient le père. Violent et dangereux d'après sa mère. Lui ne se souvient pas, il était trop petit. Ils s'installent alors dans une ferme. Ici ils seront en sécurité. Rien aux alentours, ils le verront arriver. Le propriétaire habite dans le bâtiment à côté. Il sera là s'il y a un danger.

      Cette maison fait peur à Cameron qui se sent épié. Par son père ? Non, un garçon d'une dizaine d'années. Qui lui parle aussi. Mais qui est sans doute mort depuis de longues années. Ou est-il simplement dans sa tête ? Cameron mène l'enquête. Alors que tous le croient fou.

Melvin Burgess écrit : "c'est une histoire de fantôme, de terreur et de folie. Jusqu'à la dernière ligne, je me suis demandé où s'arrêtait la réalité et où commençait l'imaginaire." C'est exactement ça.

     La frontière entre le réel et le surnaturel est floue. Au début on croit à une histoire de fantôme. La pression monte (et lire la nuit ajoute une atmosphère.) Mais des signes prouvent peut-être que Cameron ne va pas très bien. D'accord, mais alors comment sait-il toutes ces choses ?

     La façon qu'il a aussi de se parler. Des phrases courtes, une dynamique qui fait monter la tension. On le dévore. A lire de toute urgence. Dans le noir... ou pas.

Un mélange entre un thriller haletant et une histoire de fantôme captivante. Un cocktail incroyable qui fonctionne, vous tiendra en haleine et vous donnera des sueurs froides.

Marion (Source image : Babelio, en attendant que je récupère le livre pour le prendre en photo.)

Publié dans Coup de coeur du mois

Commenter cet article