Dieu me déteste d'Hollis Seamon (2014)

Publié le par Marion L.

Dieu me déteste d'Hollis Seamon (2014)

Un roman poignant, au sujet difficile, mais une ode à la vie.

     Richard, 17 ans, surnommé Richie, est atteint d'un DMD et séjourne aux soins palliatifs. DMD ? Dieu Me Déteste. Les médecins lui donnent seulement un mois à vivre.

     Tout commence avec Halloween. Richard et son amie Sylvie préparent un mauvais coup. Ils sont jeunes et veulent s'amuser. Une histoire d'amour commence. Ils pensent ne rien avoir à perdre au vu de leur état et des diagnostics, et pourtant...

     Grâce à la complicité du personnel, ils vivent. Ils ne veulent pas grandir trop vite. Richard est un peu rebelle, turbulent, ne pense pas aux conséquences de ses actes... Il pourrait être un sale type mais voilà, il va mourir. Alors on lui pardonne. Par empathie ? Ou parce qu'il le fait sans arrières pensées, avec candeur ?

     Il y a le père de Sylvie. Celui que tous condamnent. Alors qu'on pourrait le comprendre. Il perd petit à petit sa fille, celle qu'il pensait pouvoir protéger. Mais contre un DMD, même le plus fort des hommes ne peut rien faire. Il la regarde mourir et ça le tue. Alors il plonge dans l'alcool. Et il y a ce garçon, symbole de la mort, qui profite qu'il ne soit pas là pour approcher sa fille. Et la tue presque. Alors il ne se contrôle plus. Tous jugent ses actes ignobles.

     Le plus dur est de penser à l'avenir. Aucun des deux n'est fermé au futur. Sylvie est persuadée qu'elle va surmonter la maladie et retourner à l'école. Elle est forte. Elle ne veut pas laisser la maladie gagner, alors elle ne gagnera pas. Richard, lui, pense à sa mère, une fois qu'elle sera seule. Il met sa grand-mère et son oncle dans le coup. Il veut une vie pour elle après.

Un livre touchant. Nous sommes aux portes de la mort dans un moment qui regorge de vie. Une histoire d'amour grandit. Une jeunesse éclatante, même si vouée à faner. Eux deux pensent à l'instant présent, carpe diem.

Publié dans Autres

Commenter cet article