Night World, tome 3 : ensorceleuse de L.J. Smith

Publié le par Marion L.

Night World, tome 3 : ensorceleuse de L.J. Smith

     Autre histoire. Théa et Blaise sont cousines, sorcières, et souvent renvoyées des lycées. Cette fois c'est leur dernière chance. Théa l'a bien compris, mais pas Blaise. Irrésistible, Blaise utilise ses dons pour séduire les humains, jouer avec eux, obtenir ce qu'elle veut, et les rendre fous. La raison pour laquelle elles ne restent jamais au même endroit. Mais cette fois, Théa rencontre un garçon. Il lui faudra alors cacher cet amour au night world et gérer Blaise.

     Enfin, nous nous intéressons aux sorcières.

     Aux débuts les histoires semblent indépendantes les unes des autres, mais cela ne semble pas être tout à fait le cas. D'ailleurs dans ce volume, nous commençons à entrapercevoir une trame générale, une ligne directrice. Il me faut lire les autres pour en être sûre.

     Le tome deux était vraiment sympathique, ce troisième est très bien également. Ils donnent cette sensation : l'auteure présente des personnages. Qui, une fois ensemble, feront l'histoire, mais là, elle met en place quelque chose. Ce qu'on peut trouver dans les romans plus longs dans les premiers chapitres. Là, elle y consacre tout un livre (même s'il n'est pas très long.) Elle dresse des portraits, toutes ces petites histoires qui se passent un peu partout, mais qui sont une cause, un préambule pour la suite.

     Deux livres sur les vampires, un sur les sorcières... Je suis curieuse de découvrir le reste.

     Une série intéressante. Et cette forme lui apporte un petit quelque chose en plus. A suivre. Par contre, problème de traduction ou d'écriture, mais parfois des dialogues ou des mots, tombent un peu comme un cheveu dans la soupe, sans sens. On ne comprend pas toujours ce que ça fait là.

Marion (Source image : Electre)

Commenter cet article