Un journal pour deux (au secours, le collège) de Robin Mellom et Lindsey Leavitt (2016)

Publié le par Marion L.

Un journal pour deux (au secours, le collège) de Robin Mellom et Lindsey Leavitt (2016)

     Olivia et Piper sont les meilleures amies qui soient. Elles ont affronté la primaire ensemble et se soutiennent quoi qu’il arrive (même après un épisode fâcheux avec une camarade). Mais voilà qu’elles entrent en sixième et que pour la première fois, elles sont séparées. Pour continuer à communiquer malgré tout, elles utilisent un cahier qu’elles s’échangent.

     Je me suis plus ou moins revue à douze ans. Elles parlent beaucoup de leur attachement réciproque, d’un certain garçon qui plait beaucoup, de leur mal-être (notamment l’envie d’attirer l’attention de leurs parents) et des élèves autour d’elles.

     Olivia ne sait pas parler aux gens, alors que Piper peut sympathiser vite. Pour aider la première, elles décident de tenter les clubs proposés par le collège. A travers ces clubs, nous ressentons la différence qui existe entre les deux amies. Vont-elles s’éloigner et faire leur vie ? Ou leur amitié va-t-elle survivre à cette période ? Une époque où les amitiés se reconstruisent…

     Un livre à la fois hilarant, touchant et profond. Olivia et Piper sont vraiment attachantes. J’ai explosé de rire plus d’une fois, notamment avec la passion de Piper pour une série « Amour et déception » (une petite ironie de la part des auteures ?) Cette année, elle a droit de fêter son anniversaire. De quoi faire de sa vie une série et de trouver des personnages comme dans « Amour et déception ». Vraiment très drôle.

    Et puis l’histoire avance, l’amitié se découvre des hauts et des bas, les deux filles se construisent et le rire laisse place à autre chose, des questionnements plus profonds. Elles grandissent.

     J’ai passé un excellent moment. Une petite pépite intelligente. Elle plaira au public cible, mais également aux plus grands.

     Et je ne parle même pas de l’aspect esthétique de ce livre. Entre la couverture colorée qui donne le ton et les tracts/écriture manuscrite et autres petites merveilles qui agrémentent le livre. Comme si nous avions réellement le cahier entre les mains. Les tracs et ajouts des filles rendent leur vie crédible, plus réelle, et plus proche de nous. Une lecture qui change, et c’est très agréable.

     Un véritable coup de cœur. Une très belle découverte.

Marion (Source image : Amazon) Livre lu pour la masse critique de Babelio.

Publié dans Coups de coeur

Commenter cet article