Le lièvre de Vatanen d'Arto Paasilinna (1989)

Publié le par Marion L.

Le lièvre de Vatanen d'Arto Paasilinna (1989)

La rencontre entre un lièvre et un homme...

     Wouaouh ! Je ne sais pas quoi dire de ce livre.

     Nous sommes en Finlande. Vatanen, journaliste, rentre avec un collègue quand celui-ci percute un levraut. Vatanen retrouve l’animal dans des fourrés, la patte cassée. Sans réfléchir, il lui fait une attelle et ne répond pas à son collègue qui part sans lui. Commence alors les aventures de Vatanen et de son lièvre. Ensemble ils traversent la Finlande et vivent plus ou moins de manière sauvage. Vatanen ne reste jamais loin de l’Humanité.

     Les faits s’enchaînent et sont racontés sans réels détails, comme des faits vus par un journaliste. Le style est journalistique. C’est comme si nous lisions les faits divers dans le journal. Et quels faits divers ! Nous ne savons pas si cet homme est chanceux ou au contraire, maladroit et poursuivi par la poisse. Car même s’il vit une vie qui le satisfait, il lui arrive toujours quelque chose de fou.

     Une histoire presque irréelle. Même le personnage, parfois, semble étranger aux faits. Quand son lièvre est poursuivi par un ecclésiastique dans une église, il attend et observe comme s’il était étranger à ce qui se passe et que la scène n’avait rien de grave.

     Dans ce récit, il y a la bonté des hommes, mais aussi leurs pires côtés.

     En quatrième de couverture, ce livre est décrit comme un roman d’humour écologique… pourquoi pas, même si ce n’est pas ce que j’ai ressenti à la lecture.

     Un livre que je pensais mettre plusieurs jours à lire, car même si on m’a dit qu’il était bien, je n’étais pas 100% emballée. Mais, en fait, je l’ai lu en une matinée, et j’ai vraiment apprécié ma lecture. Un livre comme on en croise rarement. Est-ce une allégorie ? Un conte qui dénonce à travers une histoire ? A développer. Un coup de cœur surprenant.

Marion (Source image : Electre)

Publié dans Autres, Coups de coeur

Commenter cet article

L
Je ne connaissais pas ce titre là mais j'ai lu "Petits suicides entre amis" du même auteur. Il se lit facilement il est à la fois drôle et touchant. Complètement décalé comme univers.
Répondre
M
Idem pour celui-ci. Je retiens le second titre pour une prochaine lecture ^^