A l'ombre de ton âme d'Elsa Gallahan

Publié le par Marion L.

                                                   

     Alannah, 29 ans, est une jeune femme agréable et aimée. Mais le destin s’acharne sur elle puisqu’elle est atteinte d’un cancer. La mort est sa seule compagne, même quand un infirmier lui montre de l’attention. Peut-elle s’engager avec sa maladie ? La question ne se pose plus quand elle croise Alastar, un jeune étudiant en oncologie. Et pour ne rien arranger, un très mauvais plaisantin la harcèle. Alannah qui ne souhaite qu’être heureuse, alterne entre le commissariat et l’hôpital pour ses séances de chimiothérapie et de rayons.

     Au début du livre nous apprenons tranquillement à faire connaissance avec Alannah. Elle nous explique ses séances, les méthodes utilisées par le service médical pour tenter de la soigner. Le tout avec tellement de réalisme que l’on se demande comment l’auteur en sait autant. Après lecture de la biographie, nous apprenons qu’elle a également passé cette épreuve. Malgré les descriptions, on ne s’ennuie pas. L’auteur n’en rajoute pas dans le mélodrame, Alannah fait un état des lieux de son quotidien en compagnie de cette maladie.

     On s’attache à Alannah. Etrangement, elle n’attire pas la pitié. Celle qui dégouline. Parce qu’elle ne se laisse pas abattre, elle prend les bonheurs de la vie comme ils viennent.

     Et puis Alastar arrive. J’avoue qu’au début j’ai eu beaucoup de mal à accepter cette relation. On devine une sorte de coup de foudre. Elle sent qu’avec l’infirmier elle n’est pas prête à construire quelque chose, mais avec cet homme croisé rapidement, si. Mais dès qu’ils entrent en contact et discutent, elle le déteste. En tout cas c’est l’impression qu’elle donne ; elle l’envoie même bouler dès leur première conversation. La colère sonne un peu faux.

     Autre point négatif avec ce personnage : la première fois qu’il montre des sortes de « don » ; quand il est chez elle, qu’il devine des choses rien qu’en touchant un objet. Il le lui explique et plus tard – au fil de la lecture - nous comprenons aussi, mais à ce moment précis, cette information tombe comme un cheveu dans la soupe.

     Il s’agit ici d’une sorte de thriller qui pourrait être haletant mais qui, au début, tombe un peu à côté (parce que je pensais au début qu'il s'agissait d'un thriller et non d'un livre de fantasy, ma faute d'appréciation, pas celle de l'auteur, je tiens à le préciser). Puis on entre dans l’histoire et on veut savoir : qui est cet Alastar ? Qui lui envoie toutes ces horreurs ? Et Catherine ? Un monde fantastique et complexe en dessous ? Surtout cette histoire d’âme du titre : est-ce le diable venu lui prendre son âme ? On se pose des questions, on fait des suppositions et on lit pour obtenir les réponses. Elle nous entraine donc avec elle. Et surtout, elle sème des petits indices un peu partout dans l’histoire. Il faut être attentif, car ils sont importants pour la suite.

     Il faut faire attention avec les scènes érotiques, elles peuvent parfois être en trop et desservir l’histoire. Au début je le pensais ici. Mais finalement non. Elles montrent sûrement sa renaissance et son attachement à la fois sentimental et corporel pour Alastar. Cela contribue aussi à rendre Alannah humaine et même un peu vulnérable. C’est une femme qui est tombée amoureuse et qui, malgré un lourd passé, s’offre à l’homme qu’elle aime.

     Pour conclure, je suis un peu mitigée. J’ai aimé ma lecture mais il semble manquer un petit quelque chose à ce livre pour qu'il soit vraiment bien. Peut-être une lecture moins saccadée que celle que j'ai pu faire.

     Ce premier roman dresse le portait d’un personnage principal attachant, courageux, et incroyablement humain. Et même si j’ai relevé deux trois petites choses, le résultat final est intéressant et agréable à lire. Et je tiens à signaler que je l'ai dévoré ^^.

     Le style de l’auteur m’a d'ailleurs fait penser à celui de L.J. Smith.

Marion. Source image : Librairie Librinova : http://www.librinova.com/librairie/elsa-gallahan/a-l-ombre-de-ton-ame vu le 10/10/16.

Retrouvez l'auteur également sur facebook : ici

Commenter cet article

D
Ce roman m'intrigue beaucoup, je le rajoute à ma "pile à lire". Je ne m'attendais pas du tout à ça en me dirigeant sur ton article ! Mais c'est une bonne surprise car je passe beaucoup de temps en milieu hospitalier et j'aime particulièrement l'oncologie (je suis infirmière). L'univers à l'air assez intéressant ! Pourquoi pas ! ;) Merci pour ta revue !
Répondre
M
Je n'ai pas fait un article très très élogieux (je m'en veux pour l'auteur...) alors que j'ai bien aimé. Surtout le début. L'univers est intéressant en effet. Je suis contente que tu aies été surprise. J'aime faire découvrir, et le partenariat avec Librinova est là pour ça également ^^.