La lettre à Helga de Birgisson Bergsveinn (2013)

Publié le par Marion L.

La lettre à Helga de Birgisson Bergsveinn (2013)

Lu et article écrit en 2013. La confession tardive d'un éleveur de brebis à la retraite, qui s'adresse à son amour de jeunesse, Helga.

     Bjarni Gislason de Kolkustadir, éleveur de brebis islandais, écrit une lettre avant de mourir, une lettre à Helga, son grand amour. Il s’agit ici d’un témoignage simple sur l’amour, une confidence d’un homme qui va à l’essentiel, qui a renoncé de lui-même à l’amour, un amour toujours présent aux portes de la mort, plusieurs années après. Un homme qui se souvient comme il a aimé, désiré une femme qu’il a laissée malgré tout partir.

     Un très beau livre, avec une écriture élégante et poétique d’un homme émerveillé par la nature et pétri de poésie. Il laisse parler son cœur dans cette lettre de souvenirs. Il lui raconte ses choix, pourquoi il a agit comme il l’a fait, même si jamais elle ne pourra y avoir accès. Un dernier témoignage avec de partir.

     Ce livre se lit d’une traite, nous entraîne dans cette confession touchante et ne nous relâche qu’aux derniers mots écrits.

     Tout part d’une rumeur, on leur donnait, à lui et Helga, une histoire cachée. Les reproches de sa femme et les médisances des autres les poussent dans les bras l’un de l’autre, et tout commence.

     Un petit livre (en nombre de pages) qui perdrait de sa magie si jamais on en racontait les détails, ce pourquoi cet article sera court (ils sont de plus en plus courts cette année), mais il n’y a rien d’autres à dire (selon moi). Juste le laisser nous atteindre par son style délicat et cette histoire magnifique par sa simplicité (même si l’amour et leur dilemme n’est pas simple.)

     Un beau livre qui m’a touchée. Et je ne saurais pas dire comment ni pourquoi, parfois les mots de suffisent pas.

Marion (Source image : Electre)

Publié dans Autres

Commenter cet article