Requiem pour Sascha, tome 2 : Dies Irae d'Alice Scarling (2014)

Publié le par Marion L.

Requiem pour Sascha, tome 2 : Dies Irae d'Alice Scarling (2014)

Suite de Requiem pour Sascha, tome 1 : lacrimosa. Sascha est en Enfer, elle doit aider Lucifer à ouvrir les portes.

     Suite… Un peu mieux, mis-à-part le début.

     Le livre n’ennuie pas car il est riche en émotion. Sascha commence à ressentir du désir et quelques sentiments pour Zekiel, le frère de Raphaël. Elle accepte de plus en plus son côté démon. Elle découvre un monde surnaturel. Elle a pour mission d’ouvrir les portes de l’Enfer. Car l’Apocalypse est en marche et Sascha doit y participer.

     Ce livre est plus riche en action, mais surtout en sexe. Parfois gratuit, dommage.

     Sascha est clairement manipulée, même si elle est concentrée sur elle, et surtout ses sentiments et ses besoins physiques. Le surnaturel passe même en arrière plan.

     L’auteure imagine sa propre version de l’Apocalypse, du Bien, du Mal, de Dieu et ses anges, du Diable et ses démons.

     Quand on a fini ce tome, on se souvient plus de la passion que de l’action.

     Encore une fois, dommage qu’il y ait autant de sexe, facile, sans réelles raisons. Mais Sascha est une femme moderne, qui s’assume en tant que femme, et qui vit pleinement sa sexualité. Alors pourquoi pas ? Absolument pas contre, mais bancal. Et les scènes et la manière dont elle parle de l’homme concerné ressemblent beaucoup plus à un fantasme de l’auteure, qu’à un instant important pour la narration.

     Ce tome se lit (une fois le début passé) tout seul. On espère que le tome trois sera plus sur l’Apocalypse et que les choses seront enfin plus claires.

Marion (Source image : Electre)

Pour découvrir l'article du tome 1 : cliquez ici

Commenter cet article