La Septième vague, tome 2 de Daniel Glattauer (2011)

Publié le par Marion L.

La Septième vague, tome 2 de Daniel Glattauer (2011)

Suite de : Quand souffle le vent du Nord. Une suite sublime ! Peut-on tomber amoureux à travers de simples mails?

      L’histoire reprend sur les chapeaux de roue. Emmi n’a pas oublié Leo et lui a souvent envoyé des messages malgré la réponse automatique qu’elle recevait alors. Et Leo revient de Boston. Il veut passer à autre chose, quoi de mieux pour se faire de se voir ? Et même si l’idée vient d’Emmi, elle ne veut pas l’accepter.

     Le premier tome était frustrant (même si ce terme est un peu fort), ils se tournaient autour sans jamais s’approcher, mais celui-ci est vraiment mignon. Ils se voient, ENFIN !! Et c’est un super effet, car ils se donnent rendez-vous, tergiversent autour de ça, on sent qu’ils ne sont pas 100% prêts, que cela les terrorise. Et nous voyons l’après et ses conséquences. Nous restons dans les mails, donc nous savons à leur réaction qu’ils se sont vus. Nous apprenons un peu ce qui s’est passé pendant, mais nous voyons surtout les conséquences de l’après.

      Un second tome sublime ! Je n’avais pas imaginé qu’il pouvait y avoir une suite, et encore moins une suite aussi intelligente. Ce n’est pas une répétition du premier, ni une suite fade, ni une suite qui en fait trop. J’adore cet auteur !!

     Il y a tellement de tendresse dans ce livre, c’est beau, c’est mignon, c’est adorable, c’est… quel adjectif donner ? Ils se tournent encore autour, leur vraie vie – celle qui n’est pas virtuelle – les rattrape, les éloigne.

     Les sentiments, même virtuels, sont puissants. Comme ils le disaient, parce que l’autre vient de l’imagination, il devient un idéal qu’une personne physique ne peut pas atteindre… ou pas. Sublime !

Marion (Source image : electre)

Publié dans Coup de coeur du mois

Commenter cet article