Les aventures d'Alex Rider 8 : les larmes du crocodile d'Anthony Horowitz (2011)

Publié le par Marion L.

Les aventures d'Alex Rider 8 : les larmes du crocodile d'Anthony Horowitz (2011)

La huitième aventure d'Alex Rider, qui une fois encore se met seul, ou presque, dans le pétrin.

     Alex croise malencontreusement la route du révérend McCain, un psychopathe parano. Après avoir échappé de peu à la mort en Ecosse, le voilà reparti pour mener une enquête commanditée par le MI6. Encore une fois, cela devait être facile, mais les choses s’annoncent plus compliquées que prévu et Alex affronte de nouveau la mort.

     Ce garçon aurait-il, comme les chats, neuf vies ? Même si dans son cas c’est beaucoup plus. Peut-être neuf rien que dans ce livre (je n’ai pas compté.)

     L’auteur se renseigne auprès de spécialistes pour rendre son histoire la plus crédible possible, et ça fonctionne. Plus les aventures avancent, et plus elles sont dangereuses et sombres, nous sommes loin du premier tome. Dans celui-ci nous avons du poison, des animaux sauvages prêts à le déchiqueter, des psychopathes sans aucune pitié ou sympathie pour lui (comme un méchant dans un tome précédent, ce qui lui a sauvé la vie, ou du moins l’a aidé à vivre assez longtemps pour s’en sortir.) Et tout ça à cause d’un journaliste ?

     Et Alex va enfin avoir quinze ans ! Autant d’aventures en une seule année…  Les psychopathes s’enchainent dans une imagination des plus florissante. Très curieuse de lire le tome neuf après celui-ci car cette fois Alex n’est plus le seul à vouloir arrêter (même s’il est un espion au plus profond de lui, il n’y peut rien), et les personnes qui le désirent, notamment une, peut avoir le dernier mot.

     L’enquête vient après plusieurs pages mais le début est tout de même très intéressant et n’ennuie pas.

     Une bonne série, même après huit tomes. Plus que deux pour la terminer.

Marion. (Source image : electre)

Pour découvrir l'article du tome 7, cliquez ici

Publié dans Jeunesse - Adolescents

Commenter cet article