Adam et Thomas d’Aharon Apperfield (2014)

Publié le par Marion L.

Adam et Thomas d’Aharon Apperfield (2014)

Un livre jeunesse sur la rafle des juifs.

     La maman d’Adam l’amène dans la forêt, lui répétant qu’il la connait très bien. Rien ne va plus au ghetto, elle doit cacher les grands-parents et lui promet de revenir le chercher dans la soirée. Alors Adam attend. Il rencontre Thomas, un garçon qui est dans la même classe que lui. Lui aussi sa maman l’a amené là et lui a promis de revenir le chercher. Ils attendent mais le soir venu, personne ne vient les chercher. Ils devront se débrouiller seuls dans la forêt durant plusieurs mois. Par chance des gens altruistes les aideront.

     Adam et Thomas le prennent comme une punition même s’ils comprennent que les temps sont durs et que la forêt est leur cachette.

     Adam connait la forêt, la nature, et parle aux animaux. Croyant, il voit dieu en chaque bonne action, ce qui l’aide à tenir. Thomas est myope, n’a pas l’assurance d’Adam mais une grande intelligence. Deux facettes, deux philosophies, entre Thomas qui prône la connaissance et Adam qui prône la religion et la nature. Ils se complètent. Ensemble ils se rendent compte que les apparences sont trompeuses.

     Adam sait qu’ils vivent tout cela parce qu’ils sont juifs, Thomas ne comprend pas, ce n’est pas une raison pour lui.

     On voit la rafle à travers les yeux de ces deux enfants, avec des phrases malgré tout très douces. L’horreur n’est pas visuelle, elle est à l’intérieur. C'est le témoignage de deux enfants qui utilisent leurs mots et qui parfois voient la réalité venir dans la forêt (leur seul contact avec l'extérieur.)

     Le magazine Lire l’a élu meilleur livre jeunesse de l’année.

Marion L. (source image : electre.)

Commenter cet article