Les aventures d'Alex Rider 4 : Jeu de tueur d'Anthony Horowitz

Publié le par Marion L.

(Lecture 2015)

     Dans ce volume Alex est en vacances en France et tombe par hasard sur Yassen Gregorovitch qui prépare sans doute un mauvais coup. Alex préfère ne pas intervenir et ne pas enquêter. Il s’en voudra lorsque la maison de vacances des Pleasure, chez qui il loge, explose, blessant gravement le père de son amie. Au début Alex pense que cette bombe lui était destinée avant d’en douter. Son enquête l’amène à accuser Damian Cray, une popstar milliardaire et aimée du plus grand nombre. Le MI6 ne croit pas Alex, car Damian Cray est un philanthrope reconnu. Seul, Alex veut connaitre la vérité et s’enfonce dans une nouvelle dangereuse mission.

      Un tome moins bon que les premiers. Le début est un peu décevant, même si ce terme est un peu dur. Une amorce de l’histoire qui ne parait pas vraiment crédible, on voit trop qu’il fallait trouver un moyen d’enrôler Alex dans cette histoire qui change un peu des autres fois; mais quelque chose ne fonctionne pas. Un peu dommage.

     Puis l’action, l’enquête et le suspens reprennent le dessus et on retrouve ce qu’on aime tant dans cette série, mais l’élément déclencheur n’est pas aussi réussi que le reste de l’histoire. Une fois que l’histoire est lancée, tout va bien et on lit vite.

    Plus les tomes défilent et moins Alex veut être un espion, ce qui est handicapant car comment commencer le livre s’il ne veut plus du tout jouer le jeu, sans que cela devienne répétitif. Justement, le tome quatre ouvre une porte pour le tome suivant, et éventuellement les autres, ce qui parait très intéressant. Une porte qui peut mener n’importe où. Laissons les autres tomes nous surprendre.

Marion L. (Source image : electre)

Pour découvrir l'article du tome 1, cliquez ici

Pour découvrir l'article du tome 2, cliquez ici

Pour découvrir l'article du tome 3, cliquez ici

Publié dans Jeunesse - Adolescents

Commenter cet article