Le secret du mari de Liane Moriarty (2015)

Publié le par Marion L.

Le secret du mari de Liane Moriarty (2015)

Coup de coeur de janvier

Oui je ne devais avoir qu'un seul coup de coeur mais... l'attraction était trop forte. Alors il y aura deux coups de coeur ce mois-ci, un jeunesse et un adulte.

     Le secret du mari c’est celui de John-Paul Fitzpatrick, le mari de Cécilia. Un secret qui a un impact sur absolument tous les personnages à plus ou moins grande échelle. Car il y a Cécilia et son mari. Mais aussi Tess, dont le marin tombe amoureux de sa cousine dont elle était inséparable. Un secret révélé qui la pousse à fuir avec son fils et rejoindre sa mère. Et Rachel dont la fille Janie a été retrouvée morte il y a de cela vingt-huit ans alors qu’elle en avait dix-sept. Une mort qui la hante encore, surtout qu’elle est persuadée de la culpabilité de Mr Whitby.

     Le destin de tous ces personnages est relié. Relié autour du secret du mari. Un secret qu’il a rédigé dans une lettre retrouvée par hasard par sa femme. Voici un livre sur la portée des secrets, aussi bien ceux tus que révélés, et l’effet papillon avec les « et si… » les choses se seraient passées différemment si…

     Le début est intense car on veut connaître le contenu de cette lettre, on spécule, tout comme Cécilia qui nous pousse vers des pistes. Et puis les autres personnages et leur histoire retardent le moment d’ouvrir cette lettre. Et une fois fait, comme on peut le deviner, cela n’arrange rien.

     Beaucoup de mal à se détacher du livre. Au début on veut connaître le contenu de cette lettre. On nous le fait miroiter, puis on nous fait attendre en parlant des autres personnages, chacun avec son secret à gérer, une révélation qui les détruit chacun leur tour au début du livre : l’amour pour Tess, un départ pour Rachel. C’est finement amené pour nourrir la frustration chez le lecteur, l’envie d’en savoir plus sans l’agacer et sans le pousser à sauter des chapitres. Car au final – et même si au début on peut penser que les autres personnages sont juste là pour retarder la venue du contenu de la lettre – chaque histoire racontée est forte et donne envie de la connaître. D’ailleurs une fois la lettre dévoilée on entre avec plaisir dans les autres histoires.

     On pourrait presque comparer ce livre à desperate housewives. Nous avons des femmes mariées, sans histoire, jusqu’à l'arrivée d'un événement qui vient tout casser.

     Beaucoup de thèmes y sont, autre que le secret et les « et si ». On évoque aussi l’amour, le mariage, les enfants, le divorce, le deuil, la culpabilité, le sexe après plusieurs années de mariage… excellent.

     Une histoire prenante. Une agréable surprise, je ne le pensais vraiment pas.

Marion L. (Source image : electre)

Publié dans Coup de coeur du mois

Commenter cet article

K
Tu peux te lancer dans Petits secrets grand mensonges : il est au moins aussi bien que celui-ci!<br /> Kittiwake de Page après page
Répondre
M
Merci pour l'info. Je le ferai ^^.