La cour des dames 3 : Madame Catherine de Franck Ferrand (2009)

Publié le par Marion L.

La cour des dames 3 : Madame Catherine de Franck Ferrand (2009)

[Livre lu et article écrit en 2013]

     Nous sommes en 1549, soit deux ans après la fin du tome 2 et le changement de règne.

     L’auteur s’amuse ici - et il l’avoue lui-même en note – à ne tenir que quelques lignes sur des événements qui auraient pu en faire plusieurs pages, et développer d’autres aspects. Par exemple le titre, Madame Catherine, nous laissait supposer qu’on parlerait et découvrirait ce personnage, alors que non, pas le moins du monde, elle est mise au second plan. Et les personnages fictifs (les Coisay) prennent leur part de célébrité. Ils sont là pour qu’on puisse mieux découvrir la dureté de l’époque, ce moment où l’on brûlait les « hérétiques » (calvinistes) comme des fétus de paille, par principe, par jouissance, par cupidité.

     Bref, ce livre est tout aussi bien que les autres. Une excellente trilogie autour de trois rois : François 1er, Henri II, François II et un tout début de règne pour Charles IX.

     Parfois je me suis perdue dans tous ces personnages, ceux qui appartenaient à tel ou tel camp. Mais cela peut m’être imputée, je ne prends peut-être pas le temps d’enregistrer les informations dans ma folie de lecture. C’est la seule chose que je pourrais reprocher.

     Je n’ai pas pris la peine de vérifier les références historiques, parce que je voulais bien plus lire pour le plaisir qu’apprendre des faits qui me permettraient par exemple de faire un exposé. Et les notes à la fin sont très précises et bien expliquées.

 

     Que dire de plus sur cette trilogie, car tout le monde a ses propres goûts et ses attentes.

     J’aurais aimé que cela continu, savoir par son intermédiaire ce que donneront les autres règnes, comme Charles IX, Henri III, la Saint-Barthélemy, l’arrivée de ce roi huguenot pour qui « Paris vaut bien une messe », son mariage avec la célèbre Margot, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV… et j’en loupe sûrement (des faits et des personnages). Mais je sais combien écrire un livre est long, surtout lorsqu’il y a autant de recherches en amont.

     Tant pis pour moi je me contenterai de cela. Je conseille vivement cette trilogie pour ceux qui aiment l’histoire. Un peu de mal, d’après mes souvenirs, à me replonger dans le livre au début (je devais me réhabituer à ses découpages de chapitre). Mais ensuite on ne pouvait plus m’arrêter. J’espère ne pas être la seule à en faire des compliments.

 

Marion L. (Source image : electre)

Pour découvrir l'article du tome 1, cliquez ici

Pour découvrir l'article du tome 2, cliquez ici

Publié dans Coups de coeur, Historique

Commenter cet article