La cour des dames 2 : les fils de France de Franck Ferrand (2008)

Publié le par Marion L.

La cour des dames 2 : les fils de France de Franck Ferrand (2008)

[Lu et article écrit en 2013]

     Nous sommes, pour le prologue, deux ans après le tome 1 et quatre ans pour le chapitre 1. Les mêmes personnages sont présents : François Ier, les fils de France (François, Henri, Charles), Charles Quint, la reine Eléonore, Diane de Brézé… avec quelques ajouts comme la célèbre Catherine de Médicis qui en fera voir des vertes et des pas mûres au futur Henri IV et aux protestants. Mais là elle n’est que la jeune fille d’à peine quinze ans, fiancée à Henri, le cadet, et duc d’Orléans (et futur roi de France.)

     Un nouveau volet s’achève, une nouvelle page de l’histoire de France qui se tourne. On retrouve la vie de cours, les manipulations, le jeu de la politique, aussi important voire plus que ceux de la guerre. L’histoire de ces anciens rois est si intéressante et triste à la fois.

     Les personnages sont, dans un sens, forts, présents et charismatiques. On apprend les noms et très vite on arrive à différencier les Grands des deux clans : ceux d’Anne de Pisseleu, maîtresse du roi, et ceux de Diane de Poitiers, maîtresse d’Henri, futur roi, deuxième du nom. Car c’est de cela qu’il s’agit dans ce volet : de la guerre de cours qui oppose ces deux femmes. Tant pis si des gens tombent, ou soient frappés par ce combat. Ces pertes semblent si vaines, mais des têtes doivent tomber pour assurer le succès de l’une ou de l’autre. Et je trouve que l’auteur fait bien ressortir cela. C’est vraiment passionnant. Le tout ponctué de notes explicatives pour nous éclairer sur un monde qui n’existe plus, ou nous donner ses sources : et c’est l’un des éléments qui me plait.

Marion L. (Source image : librairie decitre)

Pour découvrir l'article du tome 1, cliquez ici

Pour découvrir l'article du tome 2, cliquez ici

Publié dans Coups de coeur, Historique

Commenter cet article